Comment apprendre la politesse à mon enfant ?

Comment apprendre la politesse à mon enfant ?

Comment faire pour que l’enseignement des bonnes manières se fasse en douceur ? À quel moment commencer et comment s’y prendre ? Nous répondons à vos questions ! 

Qui a la charge de l’apprentissage de la politesse ?

L’apprentissage de la politesse est la responsabilité des parents. Une responsabilité pour laquelle ils peuvent être secondés par l’environnement familial et l’école.

Les règles de politesse font partie des bons usages de vie en société. Il est donc important de guider et de transmettre ces règles de savoir-vivre à votre enfant dès le plus jeune âge. Ces bonnes manières et règles de vie sociale lui permettront de se familiariser plus facilement à la vie en communauté, à l’école tout d’abord et de s’intégrer dans un cercle d’amis, puis dans le monde du travail.

Quand faut-il commencer l’apprentissage de la politesse ?

Jusqu’à trois ans, l’enfant imite et reproduit les gestes et marques de politesse uniquement pour vous faire plaisir, sans comprendre vraiment la portée de ces codes de société. Ce n’est qu’avec l’entrée à l’école et la phase de socialisation que votre bout de chou comprendra réellement l’impact des bonnes manières.

Certaines règles seront acquises facilement comme le « merci » qui est souvent la première formule de politesse que l’enfant intègre. Pour d’autres, l’apprentissage de la politesse sera plus long : dans tous les cas, prenez le temps d’expliquer à votre enfant les raisons pour lesquelles nous devons nous comporter ainsi, agir comme cela, ou encore dire telle chose à tel moment.

Comment lui enseigner ces règles de politesse ? Comment lui faire comprendre les règles qui régissent la vie en société et comment faire en sorte qu’il intègre ces codes ?

Il n’y a pas de procédure type. Il est conseillé d’éviter les remarques dévalorisantes ainsi que les ordres inapplicables. Ne faites pas honte à votre enfant et ne montrez pas votre gêne ou votre propre honte devant lui si celui-ci n’agit pas correctement et ne se montre pas poli et respectueux envers un ami, un collègue ou un proche.

En effet, certaines impolitesses sont normales chez le jeune enfant et vont de pair avec son développement personnel. Avant ses trois ou quatre ans, il ne distingue pas les notions de vol ou de partage, de mensonge ou encore ne comprend pas la signification des gros mots qu’il peut prononcer.

Pour lui inculquer les mots magiques de base – « merci, bonjour, s’il vous plaît, au revoir, pardon » –, commencez par montrer l’exemple, à la maison et à l’extérieur. Expliquez-lui bien ces notions.

La politesse s’apprend. Au quotidien, faites preuve de courtoisie et montrez le bon exemple, en cédant la place à une personne âgée dans le bus, en vous montrant courtois avec votre conjoint(e) ou en limitant l’emploi de mots grossiers devant votre enfant par exemple.

Enfin, encouragez-le lorsqu’il fait preuve de respect et se montre poli. La joie et la satisfaction de ses parents est la meilleure récompense pour que votre petit bout ait envie de persévérer dans son apprentissage de la politesse !

 

 Le sujet vous intéresse ? Découvrez aussi :

  Violence chez les tout-petits : pourquoi mon enfant tape ?

•  Violence chez les tout-petits : que faire quand mon enfant tape ?

Partagez sur :