Comment diminuer les nausées pendant la grossesse ?

nausées-enceinte--LVFE

S’il y a bien des symptômes que beaucoup de femmes connaissent pendant la grossesse, ce sont les nausées et les vomissements ! Ils surviennent souvent durant le premier trimestre, et peuvent parfois vous gâcher la vie. Heureusement, des solutions existent pour soulager ces nausées, et même, éviter leur apparition.

Mais quelles sont-elles ? Lisez ce qui suit pour le découvrir !

Mangez au réveil

Rester trop longtemps l’estomac vide est le meilleur moyen de provoquer vos nausées. C’est pourquoi, il est recommandé de manger dès le réveil, même si ce n’est qu’une simple biscotte.

Priorisez tout de même les aliments solides plutôt que liquides, car ces derniers, s’ils sont absorbés en excès, peuvent engendrer des vomissements. Optez donc pour du pain ou des céréales par exemple.

Pensez aussi à patienter 15 minutes avant de vous lever une fois votre repas terminé, vous limitez ainsi les ballonnements et donc les nausées.

Divisez les repas

Même si vous devez éviter d’avoir l’estomac vide, trop manger n’est pas non plus une bonne idée. Diminuez donc les quantités, tout en augmentant le nombre de repas, jusqu’à 5 par jour.

Vous pouvez alors commencer par un petit-déjeuner, puis par une collation. Ensuite, préparez un déjeuner, un goûter, puis le dîner. Puisque les quantités sont réduites, votre digestion s’effectue plus facilement et plus rapidement.

Optez pour le gingembre

Si vous souffrez de fortes nausées, vous pouvez également essayer les remèdes de grands-mères, un des plus connus est celui à base de gingembre.

Très efficace, il vous fait profiter de ses bienfaits que vous le consommiez en poudre, en infusion, frais ou en comprimé. Il est souvent conseillé d’ingérer 2 g de gingembre séché par jour, cela équivaut à 10 g de gingembre frais. Faites attention toutefois à son goût légèrement piquant.

Évitez les odeurs fortes

Sachez que les nausées sont également causées par les odeurs fortes, elles sont souvent écœurantes comme l’odeur de cigarettes, de cuisine ou de plats frits par exemple.

Mangez donc des repas froids, plus agréables et plus digestes ou aérez l’ensemble de la maison ! Mais limitez aussi les odeurs de parfum, même celles dont vous avez l’habitude.

Essayez l’homéopathie

Enfin, si rien ne fonctionne, n’hésitez pas à vous tourner vers l’homéopathie, cette solution est évidemment sans danger pour vous et pour votre bébé. Vous pouvez essayer plusieurs remèdes en fonction de vos symptômes, pensez donc à consulter votre médecin ou votre pharmacien pour bénéficier de conseils avisés.

 

Le sujet vous intéresse ? Découvrez également :

• Au secours, je n’aime pas être enceinte

 Enceinte : les 5 premiers symptômes de la grossesse

Partagez sur :