Comment passer du lit de bébé au lit de grand ?

bébé au lit

Le berceau de votre bébé semble déjà trop petit pour lui ? Votre bambin n’a pas assez de place pour s’étendre à son aise ? Votre bout de chou adore escalader les barreaux du lit pour partir explorer la maison ?

N’attendez plus, c’est le moment de passer du lit de bébé à barreaux au lit de grand ! Mais comment faire pour que cette nouvelle étape se passe au mieux ?

1 : Attendez que votre enfant soit présent pour changer de lit

Vous pensez changer le lit de votre enfant pendant son absence, pendant qu’il est chez ses grands-parents ou qu’il passe du temps à la crèche ? C’est une mauvaise idée.

Votre enfant est très attaché à ses repères, c’est grâce à eux qu’il se sent en sécurité. Si vous les retirez brusquement, sans le prévenir, c’est la panique assurée.

Pour que le passage du lit bébé au lit enfant se fasse en douceur, impliquez votre enfant dans son installation. Ça lui laissera un peu de temps pour se faire à l’idée. Vous pouvez aussi profiter du changement pour choisir avec votre enfant une parure de lit aux couleurs de ses héros préférés.

2 : Laissez les deux lits dans la chambre

Vous ne savez pas si votre enfant est prêt pour cette nouvelle phase ? Dans ce cas, le mieux, c’est de garder les deux lits pendant quelques jours. Vous le laissez ainsi choisir dans lequel il souhaite se coucher et vous êtes sûr de suivre son rythme.

Ne le forcez pas à dormir dans son lit junior s’il ne se sent pas encore à l’aise. Il risquerait d’avoir du mal à s’endormir. Vous pouvez aussi lui proposer de faire un test pendant la sieste.

3 : Limitez-vous à un changement à la fois

Bien que ce soit le bon moment pour changer de lit, c’est quand même un grand pas pour votre bambin, surtout si cela coïncide avec l’arrivée d’un nouveau-né dans la famille. Pour qu’il s’habitue plus facilement à son nouvel environnement, préférez faire un seul changement à la fois.

Vous n’avez pas besoin de modifier toute la décoration de la chambre. Idéalement, évitez dans l’immédiat de donner son lit à barreaux à son petit frère ou sa petite sœur. Ne changez rien d’autre pendant les premiers mois, histoire que votre tout-petit conserve certains repères.

De même, si vous êtes adepte du cododo, attendez qu’il se familiarise avec son grand lit junior avant de l’installer dans sa propre chambre d’enfant.

Enfin, n’oubliez pas de conserver vos habitudes lors du coucher. Si d’ordinaire, vous lui apportiez son doudou ou ses peluches pour qu’il trouve le sommeil, poursuivez votre rituel.

4 : Faites preuve de fermeté

Que votre enfant profite de son lit enfant pour acquérir plus d’autonomie, c’est une bonne chose. Mais ça ne veut pas dire qu’il a le droit de se balader pendant la nuit et de vous rejoindre dans le lit parental.

Si vous voulez limiter ses déplacements, pensez à lui expliquer les nouvelles règles à respecter et n’ayez pas peur de vous montrer ferme s’il vous désobéit.

Si vous avez peur qu’il descende les escaliers tout seul, n’hésitez pas à installer des barrières aux normes pour qu’il puisse se lever en toute sécurité.

 

Le sujet vous intéresse ? Découvrez également :

 Monstres sous le lit : comment rassurer mon enfant ?
 Concilier vie de famille et vie professionnelle

Partagez sur :