Comment prévenir la toxoplasmose ?

toxoplasmose--LVFE

La toxoplasmose : un mot qui fait peur à beaucoup de femmes enceintes. Et c’est bien normal !

Si vous possédez un animal de compagnie, et plus précisément un chat, vous avez toutes les raisons de vous inquiéter. Votre chère boule de poils est peut-être porteuse de cette maladie, si dangereuse pour votre enfant à naître. Alors quelle attitude adopter envers votre chat ?

Quels sont les gestes à connaître pour prévenir les risques de toxoplasmose ? Cet article répond à toutes vos questions !

Identifiez les dangers de la toxoplasmose

Avant de vous affoler, il est préférable de savoir ce qu’est la toxoplasmose. De connaître les risques et les éventuelles conséquences.

Ainsi, à la question : c’est quoi la toxoplasmose ? La réponse à donner est plutôt simple. µ

C’est une maladie transmise par un parasite présent dans les excréments des chats. Pas tous les chats, bien entendu. Mais vous pouvez également retrouver ce parasite dans la viande crue, les légumes ou les fruits mal nettoyés.

Habituellement, la toxoplasmose n’est pas dangereuse pour les êtres humains. Sauf si vous êtes enceinte. Pourquoi ? Car le parasite peut s’infiltrer dans le placenta et nuire au bon développement de votre enfant, notamment en début de grossesse, en provoquant un accouchement prématuré, une fausse couche, une anomalie du système nerveux ou oculaire, etc.

Évitez le contact avec les selles

Puisque le parasite de la toxoplasmose se situe dans les excréments, ne vous approchez pas de sa litière. Refilez donc cette corvée à votre conjoint pendant vos 9 mois de grossesse.

Si vous ne pouvez pas déléguer cette tâche à quelqu’un d’autre, n’oubliez surtout pas de porter des gants. Et une fois toutes les déjections ramassées, lavez-vous les mains immédiatement !

Sachez que plus vous attendez avant de nettoyer la litière de votre chat, plus vous augmentez les risques. Les cellules sont rarement infectieuses durant les premières 24 heures. Alors ne tardez pas !

Lavez-vous les mains après chaque caresse

Vous adorez votre boule de poils ? Vous ne vous voyez pas rester loin de votre chat pendant toute votre grossesse ? Heureusement, ça n’est pas ce que l’on vous demande !

Il est, en effet, très peu probable que le parasite se trouve sur ses poils, surtout si vous videz sa litière tous les jours. Mais, pour prévenir les risques autant que possible, nettoyez-vous les mains après chaque caresse.

Faites faire un test à votre animal de compagnie

Vous pouvez aussi demander à votre vétérinaire d’effectuer un test sanguin et fécal pour savoir si votre chat est infecté ou non. Si l’examen s’avère positif, confiez donc votre chat à un de vos proches jusqu’à la naissance du bébé pour plus de sécurité.

Oubliez le jardinage

Peut-être aimez-vous le jardinage ? Si c’est le cas, vous risquez d’être déçue. Le parasite de la toxoplasmose peut parfois vivre plusieurs années, même à l’extérieur de son hôte. Évitez donc de manipuler la terre durant votre grossesse. Et si vous cultivez vos propres légumes, veillez à bien les nettoyer pour éliminer toutes les traces de parasites.

 

Découvrez également :

 Quel animal de compagnie choisir pour son enfant ?

 Grossesse et alimentation : 6 astuces à appliquer ! 

Partagez sur :