Doit-on coucher bébé sur le dos ou sur le ventre ?

Doit-on coucher bébé sur le dos ou sur le ventre ?

On entend souvent tout et son contraire sur le couchage de bébé. Sur le ventre ou sur le dos ? La réponse reste, pour beaucoup de mamans, bien souvent une énigme. Si le couchage sur le ventre semble être apprécié par certains nourrissons, notamment lorsqu’ils sont sujets aux coliques, il est en général déconseillé par les pédiatres. Pourquoi coucher bébé sur le dos ? Quels sont les risques lorsqu’il est couché sur le ventre ? Pourquoi favoriser une position de sommeil, plutôt qu’une autre ?

La réponse de notre pédiatre :

« La réponse est simple et relativement récente. Suite à des études médicales aux USA et en Europe, il a été démontré que les nourrissons dormant sur le ventre avaient plus de possibilités de décéder de ce qui est appelé « la mort subite inexpliqué du nourrisson » ou MSIN. Depuis ces études qui datent de 1992, le nombre de MSIN a fortement décru.

En effet, sur le ventre bébé peut ramper, se déplacer et se retrouver dans une position non maîtrisée et donc dangereuse. D’autre part, lorsque le matelas est trop mou, le nez face au matelas, bébé peut manquer d’oxygène.

Pour éviter une mort subite inexpliquée du nourrisson, les mesures à prendre lorsque vous couchez bébé sont les suivantes :

  • Couchez impérativement bébé sur le dos
  • Proscrivez les jouets, ou tout objet de jeu ou éléments de couchage (oreillers…)
  • Ne couvrez pas votre bébé de drap mais habillez-le de pyjamas et de gigoteuses
  • Optez pour un matelas ferme et simplement recouvert d’un drap bien fixé
  • Évitez de dormir avec bébé, dans votre lit, mais aussi dans des situations qui augmentent le risque (pendant la sieste par exemple) : canapés, divans, etc.
  • Ne placez pas bébé avec un autre enfant (bébé ou non) dans le même lit, les risques de retournement sont plus élevés dans ce type de situation.

D’autres éléments sont causes de MSIN : le tabagisme et l’exposition post-natale au tabac, et n’ont pas bien sûr de lien direct avec la position du sommeil du nourrisson.

Donc, notre conseil consiste à coucher bébé sur le dos pour éviter cette mort subite inexpliquée du nourrisson, jamais sur le ventre. »

Notre conseil :

Si votre enfant a du mal à s’endormir sur le dos, essayez de le bercer et de le remettre dans son lit, une fois endormi.

Docteur Salomon-Pomper, la Pédiatre

Vous souhaitez réagir à cet article ? Posez une question à notre Pédiatre ?

Le sujet vous intéresse ? Découvrez également :

•  Comment arrêter en douceur de bercer bébé ?

•  Le doudou, un objet transitionnel, une aide pour grandir

Partagez sur :