Je suis enceinte et je n’arrive pas à arrêter de fumer

image-LVFE-enceinte-fumer-1

Etre enceinte et continuer à fumer est contre-indiqué et mal perçu par les médecins, les proches et la société de manière générale. En outre, si fumer n’est pas bon pour la santé des adultes, ça l’est encore moins pour un fœtus. Pour autant, arrêter de fumer n’est pas chose simple. Comment arrêter pour préserver sa santé et celle de son bébé ? Doit-on arrêter radicalement ? Le blog La vie facile avec mon enfant vous répond.

Tabac et grossesse : à quel point est-ce une mauvaise association ?

Parce que cela ne sera jamais vain de le rappeler : fumer est nocif pour la santé du fumeur et de ceux qui l’entourent. Dans le cas d’une grossesse, la femme enceinte expose le fœtus à la nicotine ainsi qu’aux nombreuses substances présentes dans la cigarette. Les risques d’accoucher d’un prématuré sont plus importantes lorsque la maman fume. Un retard de croissance peut également être constaté chez le fœtus contaminé par le tabac, le rythme cardiaque peut être altéré ou encore des malformations peuvent découler de la consommation de cigarettes.
En outre, le risque de fausse-couche spontanée est supérieur de 20% chez les grandes fumeuses. Le jeu en vaut-il la chandelle ? Si la réponse parait évidente, la pratique l’est moins pour une maman qui fume. Alors comment arrêter de fumer quand on est enceinte ou au moins diminuer la consommation de tabac ?

Comment arrêter de fumer lorsque l’on est enceinte ?

Pour arrêter de fumer lorsque l’on est enceinte, les méthodes psychologiques et comportementales sont à privilégier. Il est important de se faire accompagner par un médecin ou une sage-femme tabacologue. Ce dernier pourra certes agir sur le besoin physique mais aussi tenter de comprendre les habitudes de la femme enceinte et de trouver un moyen de la dissuader de fumer. Il pourra lui donner des idées pour compenser (faire des séances de sophrologie, marcher, boire de l’eau) mais aussi trouver un moyen de substitution. Il existe des substituts nicotiniques tels que les patchs mais leur utilisation chez une femme enceinte doit être encadrée. Moins toxiques, il est préférable de privilégier des solutions comme l’hypnose, l’acupuncture, ou encore la sophrologie.

Et si je ne parviens pas à arrêter en étant enceinte ?

Si vous êtes enceinte et que vous ne parvenez pas à arrêter de fumer, tentez au moins de diminuer et de ne conserver que 2 ou 3 cigarettes plaisir par jour. Si la plupart des médecins vous inciteront à juste titre à arrêter de fumer, certains selon les cas, préfèreront inciter à une consommation très réduite afin d’éviter une période de stress intense qui pourrait influer sur le bébé.

Enceinte et besoin d’aide pour arrêter de fumer ? Rendez-vous sur le site de l’Association nationale des sages-femmes tabacologues.

 

Le sujet vous intéresse ? Découvrez également :

•  Grossesse et troubles bipolaires

•  Quel sport pratiquer pendant la grossesse ?

•  Quand et comment annoncer sa grossesse a son employeur ?

Partagez sur :