La fièvre chez l’enfant : symptômes et traitements

La fièvre chez l’enfant : symptômes et traitements

Votre tout petit semble fiévreux ? Faut-il consulter votre médecin ? Quelles sont les situations d’urgence et comment réagir en cas de fièvre chez l’enfant ?

Quand l’organisme est attaqué par des virus ou bactéries, il réagit par une augmentation naturelle de la température corporelle. C’est vrai pour les enfants comme pour les adultes. Le blog La vie facile avec mon enfant vous rassure : découvrez nos conseils pratiques pour mieux gérer la fièvre chez l’enfant.

La fièvre chez l’enfant : comment la mesurer et la traiter ?

Que l’enfant soit déjà ou non en capacité de s’exprimer, une fièvre plus ou moins élevée sera généralement accompagnée d’un comportement irritable et de pleurs.

Votre enfant semble fiévreux ? Vous observez des symptômes plus inquiétants tels que des rougeurs, un raidissement de la nuque, ou même des convulsions (contraction ou spasme affectant tout ou partie du corps) ? Premier réflexe, mesurez la température de votre enfant ! Pour cela, utilisez un thermomètre de préférence électronique vendu en pharmacie.

Ces dernières années, les pratiques ont largement évoluées. La voie rectale est désormais proscrite, car à l’origine de blessures parfois graves du rectum. De même, il est déconseillé de prendre la température en plaçant le thermomètre dans la bouche de bébé. Ainsi, les médecins recommandent l’utilisation de thermomètres auriculaires ou frontaux, à infra rouge, qui sont beaucoup plus précis et doivent donc devenir la norme.

La température du corps est très précise. La norme se situe entre 36.5 et 37.5 °C. Ainsi, on parle de fièvre dès lors qu’elle dépasse 37.5 °C.

S’il apparaît que votre enfant souffre d’une fièvre légère, vous pouvez le soulager en lui donnant à boire de l’eau, en l’habillant de vêtements légers, et lui administrer un médicament buvable selon des doses adaptées à son poids. Pour lutter contre la fièvre chez l’enfant, les médecins préconisent l’administration de paracétamol .

Fièvre chez l’enfant : quand faut-il consulter ?

La fièvre est une arme naturelle pour lutter contre la maladie. Elle ne doit donc pas être négligée et appelle à la vigilance, notamment chez les plus petits.

Dans le cas d’un nouveau né de moins de six mois, la fièvre, même légère, n’est pas à prendre à la légère : administrez une dose de paracétamol adaptée à l’âge et au poids de votre enfant puis prenez rendez-vous chez votre médecin dans les meilleurs délais, et ce quels que soient les symptômes détectés.

Vous avez constaté que votre enfant présente une fièvre de plus de 38.5°, avec éventuellement une perte d’appétit, des maux de tête ou des maux de ventre voire des vomissements, une respiration difficile voire des convulsion en plus d’une fièvre même modérée ? Dans tous ces cas, il convient de consulter en urgence, éventuellement en vous rendant au centre hospitalier le plus proche, ou à défaut chez votre médecin traitant ou pédiatre.

Enfin, contrairement aux idées reçues, il est inutile de donner un bain tiède ou une douche froide pour lutter contre la fièvre chez l’enfant. Non seulement cela ne le soulagera pas mais vous risquez par ailleurs d’aggraver son malaise. En cas de doute, n’administrez aucun médicament et préférez composer le 15, le numéro du SAMU, pour obtenir une première aide médicale d’urgence.

 

Le sujet vous intéresse ? Découvrez également :

 Accidents domestiques : comment protéger mon enfant ?

•  Accidents domestiques : mon enfant est blessé, que faire ?

Partagez sur :

Il y a un commentaire concernant “La fièvre chez l’enfant : symptômes et traitements

  1. Proposez à l’enfant un bain tiède pour faire baisser la température naturellement. Laissez le dans l’eau jusqu’à ce qu’elle refroidisse un peu, mais pas trop – il ne faut pas qu’il ressente le froid. Puis sortez le et habillez le légèrement avec un petit pyjama en coton par exemple. En savoir plus sur:http://fievre-et-thermometre.confort-domicile.com/