L’apprentissage du langage

L’apprentissage du langage chez les enfants

Dans le ventre de sa mère, l’enfant baigne dans le langage. Il réagit à la voix de ses parents et il comprendra très vite qu’il peut communiquer par les sons qu’il émet : quand il crie, sa mère apparaît ; quand il jase, ses parents répondent. Ensuite, le langage se met en place. Quel est le cycle traditionnel de l’apprentissage du langage ? Comment réagir lorsqu’un retard ou un trouble du langage apparaît ? Voici les conseils de notre pédiatre !

Le cycle traditionnel de l’apprentissage du langage

Vers neuf mois, il sait que les mots ont un sens et que chaque chose est désignée par un mot. C’est l’âge du doublement des syllabes : pa-pa, ma-ma, ta-ta… L’enfant comprend le sens du langage mais il lui faudra plusieurs années pour que celui-ci soit maîtrisé pour obtenir des phrases complètes et bien articulées.

Chaque enfant évolue à son rythme mais quelques repères peuvent être utiles :

  • Vers neuf mois : doublement des syllabes
  • Vers un an : l’enfant montre du doigt ce qu’il veut et dit au revoir avec la main
  • A 18 mois : il dit quelques mots
  • A deux ans : il associe deux mots : papa parti, maman travail, tata donne…
  • Vers trois ans : à l’entrée en maternelle, il fait de petites phrases courtes
  • Vers quatre ans : il parle couramment. S’il existe des difficultés, notamment des défauts de prononciation, une rééducation orthophonique pourra être conseillée.

Que faire en cas de retard de langage ?

Lorsque l’on constate un retard de langage, il convient avant tout de vérifier que l’enfant entend bien et une consultation auprès d’un ORL est alors nécessaire ; on ne parle pas correctement si on entend mal.

Parfois c’est la stimulation du langage qui s’avère insuffisante dans l’entourage qui comprend les gestes de l’enfant. Parfois ce retard peut être mis en lien avec un problème psychologique.

Il faut s’assurer que l’enfant comprend le sens de ce qui lui est dit. Le retard de langage peut alors être associé à d’autres signes comme c’est le cas dans une pathologie du type trouble envahissant du développement ou déficience motrice cérébrale.

Il faut aussi savoir que dans certaines familles, on constate un retard simple du langage sans en comprendre pour le moment la cause. Le langage se met en place simplement un peu plus tard que dans le reste de la population.

Il est donc important de consulter un pédiatre afin que celui-ci puisse déterminer si le retard de langage de votre enfant est isolé ou associé à un éventuel trouble de la communication.

Docteur Salomon-Pomper, la Pédiatre

Vous souhaitez réagir à cet article ? Posez une question à notre Pédiatre ?

Le sujet vous intéresse ? Découvrez également :

•  Que faire si mon enfant zozote ?

 Dyspraxie, dysgraphie, dyslexie, mon enfant est dys…

 Notre Pédiatre vous répond ! [Question : Bégaiement]

Partagez sur :