Mon bébé a du muguet : que faire ?

Mon bébé a du muguet : que faire ?

Votre enfant a du muguet ? Qu’est-ce que c’est exactement ? Est-ce grave ? Comment le faire disparaître ? Y’a-t-il un risque de contagion ? Pas de panique ! Notre pédiatre vous répond…

C. a posé la question suivante :

« Bonjour, mon bébé de 4 mois est gardé par une assistante maternelle la journée car je travaille. L’assistante maternelle m’a prévenu que l’un des autres enfants qu’elle garde avait du muguet et cela m’inquiète. Qu’est-ce que c’est exactement ? Est-ce contagieux ? Quels sont les risques pour mon bébé ? Comment faire si jamais il est atteint ? Merci d’avance pour votre réponse ! » 

Voici la réponse de la pédiatre :

Qu’est-ce que le muguet chez un nourrisson ?

Le muguet est une infection des muqueuses de la bouche, de la langue, des lèvres et de l’intérieur des joues, provoquée par un champignon microscopique, ou levure, appelé « candida albicans ». Fréquent chez le petit nourrisson dont la maturation du système immunitaire n’est pas achevée, ce n’est pas une pathologie difficile à traiter. Elle se voit principalement chez les bébés de moins de six mois.

Comment reconnaître le muguet chez un nourrisson ?

Le muguet chez le nourrisson se manifeste par des taches blanchâtres sur les muqueuses de la joue, du palais ou de la langue pouvant ressembler à du lait caillé mais impossibles à faire partir en frottant avec une compresse ou un coton tige. Le muguet peut s’associer à un érythème fessier récalcitrant correspondant à la prolifération en milieu humide du candida albicans.

Le bébé infecté peut refuser de téter ou de manger. Il peut être gêné, peu souriant voire en pleurs.

Comment traiter le muguet ?

Si vous suspectez une apparition de muguet, contactez votre pédiatre afin qu’il puisse vous prescrire un traitement adapté. Le diagnostic est facile et le traitement par antibiotiques locaux (gel en application locale) ou suspension par voie orale doit être poursuivi durant deux semaines minimum pour éviter une récidive. En cas d’allaitement au sein, il faut penser également à traiter les mamelons maternels. En effet, comme toutes les maladies infectieuses le muguet peut être contagieux.

Il faut respecter quelques soins et conseils pratiques pour éviter de nouvelles contaminations et des récidives : les tétines ainsi que celles des biberons, anneaux de dentition et tous les objets pouvant être portés à la bouche doivent être lavés à l’eau bouillante, rincés dans un mélange d’eau et de vinaigre blanc puis à nouveau rincés à l’eau. Changez régulièrement les tétines et évitez de mettre dans la bouche de bébé des doigts non lavés.

Rappelons également qu’il est important de se laver les mains régulièrement et fréquemment avant de s’occuper de bébé !

Docteur Salomon-Pomper, la Pédiatre

 

Vous souhaitez réagir à cet article ? Poser une question à notre Pédiatre ?

Poser une question à notre Pédiatre

Le sujet vous intéresse ? Découvrez également :

  Tout savoir sur les croûtes de lait

•  Tout savoir sur les angiomes ou « taches de vin »

 

Nous attirons l’attention des lecteurs de notre blog sur le fait que ce service gratuit a ses limites : aucun examen clinique n’étant réalisé par notre pédiatre, les éléments fournis par les lecteurs étant par nature parcellaires, les réponses ne sauraient engager ni la responsabilité de l’éditeur de ce blog, ni la responsabilité de son auteur qui ne peut que recommander la consultation d’un professionnel de la santé pour le cas évoqué dans une question. En savoir plus…

Partagez sur :