Mon bébé est un enfant BABI : que faire ?

bébé-BABI-LVFE

Votre bébé vous laisse très peu de répit ? Vous vous en occupez sans cesse, mais ça ne semble jamais suffire ? Vous êtes épuisé, mais il demande toujours à être porté dans vos bras, cajolé et dorloté ? Dans ce cas, vous avez sûrement ce que l’on appelle un enfant BABI : un bébé aux besoins intenses.

Mais qu’est-ce que ça veut dire et comment réagir ?

Décelez les signes

Les enfants dits BABI sont des bébés toujours en quête de contact. C’est pourquoi, ils ne supportent pas d’être posés. Si vous remarquez que votre nouveau-né a souvent besoin d’être proche de vous, d’être collé contre votre peau, cela peut constituer un premier signe.

Ensuite, sachez que ces enfants sont aussi hypersensibles. Ils sont surpris et effrayés dès qu’ils entendent un bruit et s’intéressent à tout ce qui se passe dans leur environnement. Ce sont donc des bambins que vous ne sortez que rarement, car ils ont du mal à se calmer et à arrêter de pleurer.

Enfin, le BABI n’est pas un gros dormeur, bien au contraire. Il fait très peu de siestes ou très courtes et ne cesse de se réveiller à la moindre occasion, ce qui laisse peu de temps de repos aux parents. Bien entendu, ces signes sont communs à beaucoup d’enfants, ils sont simplement plus présents chez certains d’entre eux.

Adoptez les bons gestes

Il est tout d’abord essentiel de consulter un pédiatre. En effet, des pleurs récurrents et continus peuvent être provoqués par des coliques, une poussée dentaire ou des reflux gastriques. Pensez donc à écarter tous les problèmes médicaux.

Pour vous aider dans la prise en charge de votre enfant BABI, il est souvent conseillé d’écrire les horaires et les habitudes de votre nourrisson dans un carnet de bord. De cette façon, vous pouvez anticiper ses besoins. Vous connaîtrez, par exemple, l’heure à laquelle il s’endort le plus facilement. Veillez alors à profiter de ces instants pour vous reposer. Et cela sans culpabiliser, car plus vous serez en forme et plus ce sera simple pour vous de vous occuper de lui.

Ensuite, si vous vous apercevez que votre enfant a besoin du contact physique, optez pour le porte-bébé, autant pour les ballades en extérieur que lorsque vous êtes à l’intérieur. Vous pourrez ainsi vaquer à vos activités, il sera tout de même apaisé. Sinon, pensez à lui parler, à lui chanter des comptines pour qu’il sente votre présence, même si vous ne le tenez pas dans vos bras.

Soyez patient

Enfin, vous devez savoir que ce n’est pas définitif. Ce n’est qu’une phase à passer avant que votre enfant n’adopte un comportement plus serein. Dès qu’il commence à marcher, à ramper dans la maison, il découvre petit à petit comment satisfaire ses propres besoins.

Sinon, son entrée à l’école peut également l’aider dans son développement, l’enfant apprend à s’ouvrir aux autres et il comprend alors que tout le monde ne se concentre pas que sur lui.

Le sujet vous intéresse ? Découvrez également :

•  5 astuces pour endormir votre tout-petit

•  Séparer des jumeaux? 

Partagez sur :