Mon enfant a des gestes obscènes : que faire ?

gestes-obscene-mon-enfant-LVFE

Vous avez surpris votre enfant ayant des gestes déplacés, obscènes ? Vous ne savez pas comment réagir, car vous ne voulez pas le brusquer ou le culpabiliser ? Ne vous en faites pas, il est tout à fait normal que votre enfant développe sa propre sexualité et explore son corps. Cependant, ces actions ne sont jamais bien vues en public et doivent donc se limiter à sa sphère privée et intime.

Mais comment lui faire comprendre ces notions ? Quand et comment intervenir ? Lisez ce qui suit pour le découvrir.

Parlez-lui calmement

Si vous êtes témoin des gestes obscènes de votre enfant, si vous le surprenez pendant qu’il découvre son corps, pensez surtout à rester calme. En effet, les tout-petits ne savent pas encore faire la différence entre les actions et détecter celles qui sont inadaptées.

Il est donc indispensable de lui parler de la notion de pudeur, de discuter sereinement pour lui apprendre que plusieurs zones de son corps sont privées, intimes, qu’il est important qu’elles le restent. Ajoutez également que les enfants, plus jeunes ou plus vieux comme les adultes n’ont pas le droit d’y toucher.

Attirez son attention sur autre chose

Si votre enfant est trop jeune pour avoir une discussion avec vous et qu’il touche ses parties intimes en public, délogez simplement sa main et détournez son attention, trouvez-lui une occupation différente.

En revanche, n’hésitez pas à lui dire que, tant que vous êtes tous les deux, autant faire une activité ensemble comme le dessin et le coloriage par exemple. Votre enfant passera ainsi à autre chose sans culpabiliser.

Transmettez-lui la notion d’intimité

Lorsque votre enfant est un peu plus âgé et commence donc à explorer son corps plus en détail, c’est le bon moment pour lui transmettre la notion d’intimité. Expliquez-lui qu’il n’y a là rien de honteux, qu’il est tout à fait normal de vouloir ressentir de nouvelles émotions. Il est cependant préférable de le faire dans sa chambre, lorsqu’il est seul et que personne n’est présent pour le déranger.

Ainsi, vous permettez à votre enfant de se protéger, sans déclencher des sentiments de crainte ou de peur. Car dans son intimité, son entourage ne pourra pas être surpris par son attitude ou même essayer de le conduire vers des pratiques douteuses, vous prévenez ainsi les risques d’abus sexuels.

Évitez les jugements négatifs

C’est pendant notre plus jeune âge que les jugements sont les plus dévastateurs. C’est pourquoi, il est essentiel de garder votre calme, de bannir les rires et les moqueries si vous voyez votre enfant en train de se toucher.

Ce genre de réactions de votre part peut l’affecter jusque dans l’âge adulte, où il pourrait avoir des difficultés à assumer sa sexualité. Veillez donc simplement à lui rappeler que ces gestes s’effectuent seulement en privé et que ses parties intimes doivent le rester.

 

Le sujet vous intéresse ? Découvrez également :

• Violence chez les tout-petits : pourquoi mon enfant tape? 

 Comment initier mon enfant aux bonnes manières ? 

Partagez sur :