Un Pédiatre vous répond ! [Question : Anémie du nourrisson]

Notre Pédiatre vous répond ! [Question : Anémie du nourrisson ]

Nicolas T. a posé la question suivante :

Bonjour, Je suis l’heureux papa de deux jumelles nées prématurement a 32 SA + 4, agées aujourd’hui de deux mois des examens sanguins révèles un manque de fer devant conduire a une transfusion. Mes filles ont déjà subient une transfusion durant leurs séjour en service néonat et j’aimerai savoir qu’elles maladies du sang pourraient entrainer ce manque de fer chronique sachant que deux fois par jours les filles recoivent 2.5ml de fumafer matin et soir depuis qu’elles ont dépassés les 3kg500. Cordialement.

Voici la réponse de la pédiatre : 

L’anémie est une carence en globules rouges. C’est l’hémoglobine contenue dans les globules rouges qui transporte l’oxygène dans le sang vers tous les organes. On parle d’anémie du nourrisson quand on a une hémoglobine inférieure à 14 g/l. Chez le prématuré, la fabrication des globules rouges se fait moins bien que chez le nouveau-né à terme, notamment par synthèse faible d’érythropoïétine par le rein (hormone nécessaire à la fabrication des globules rouges) et par manque de fer (le stock de fer se fait durant le dernier trimestre de la grossesse). En cas de grossesse gémellaire, ce stock de fer maternel est à diviser par deux.

Les besoins sont augmentés à cause de la croissance rapide des nouveaux nés prématurés et hypotrophes (légers pour leur terme, ce qui est souvent le cas des jumeaux). La durée de vie des globules rouges est moindre. A la naissance, la transfusion de sang du fœtus vers le placenta ou la mère, la transfusion entre jumeaux ou les saignements notamment intracrâniens peuvent majorer l’anémie du nourrisson. Certains bébés ont des maladies détruisant les globules rouges (l’incompatibilité sanguine, par exemple) donnant également des anémies. Les prélèvements de sang, fréquents pour les examens de laboratoire en service de néonatalogie, augmentent le risque d’anémie du nourrisson.

Un taux d’hémoglobine inférieur à 10 g/l est une indication à la transfusion chez le nouveau-né. Vos jumelles nées à 32 semaines devaient peser entre 1000 et 1800 g et ont été transfusées à la naissance, pour des raisons énumérées ci-dessus. L’apport supplémentaire en fer a débuté à un mois (plus tôt, il est souvent mal toléré sur le plan digestif) et ce fer a été consommé rapidement. Il est fréquent qu’une seconde transfusion soit nécessaire, surtout chez les prématurés jumeaux et ce, sans qu’existe une maladie du sang sous-jacente.

N’hésitez pas à demander les explications nécessaires au pédiatre qui a posé l’indication d’une nouvelle transfusion et qui, possédant tout le dossier et connaissant l’histoire de vos filles, pourra vous rassurer.

Docteur Salomon-Pomper, la Pédiatre

 

 

Partagez sur :

Il y a 2 commentaires concernant “Un Pédiatre vous répond ! [Question : Anémie du nourrisson]

  1. bjr docteur , j’ai une fille qui est née a 33 semaines et 4 j , dés sa naissance elle pris le fer , mais son pédiatre lui inscrit aussi l »acide folique , je veux savoir svp pourquoi il lui a ajouté l »acide folique merci

  2. Bonjour,
    Au vu de ces éléments et sans plus d’éléments sur le dossier médical de votre enfant, nous vous conseillons de demander directement à votre pédiatre plus d’informations sur sa prescription. N’hésitez pas à le questionner et à lui faire part de vos inquiétudes, lui-seul est en mesure de vous expliquer et de vous rassurer. Nous vous souhaitons une bonne continuation, à bientôt sur le blog !