Noyade sèche : un phénomène préoccupant

Noyade sèche : un phénomène préoccupant

Contrairement à ce que son nom laisse imaginer, ce phénomène n’a pas de lien immédiat avec l’eau. Qu’est-ce que la noyade sèche ? Comment la prévenir ? Le blog La vie facile avec mon enfant vous éclaire sur ce risque méconnu.

Qu’est-ce que la noyade sèche ?

L’Organisation mondiale de la Santé apporte une définition précise de la noyade dite « classique ». La noyade, est ainsi une insuffisance respiratoire consécutive à la pénétration d’eau dans les poumons. Cette eau empêche alors la personne de respirer ce qui engendre un arrêt cardiaque. Mais, parfois, le décès n’intervient dans l’instant. En effet, si elle n’a pas été évacuée correctement, l’eau qui a pénétré dans les poumons, , peut provoquer la mort jusqu’à 72 heures après la baignade. C’est alors que l’on parle de noyade sèche. Ce phénomène peu connu touche principalement les enfants.

Comprendre le processus de la noyade sèche

Concrètement, lorsque l’on évite une noyade, nous avons le réflexe de fermer la bouche pour que l’eau cesse de pénétrer. Or, à ce moment là, celle-ci a déjà atteint les poumons. Cette eau non expulsée peut ainsi agir plusieurs heures plus tard et empêcher l’enfant de respirer. De même, si boire la tasse n’est, de manière générale pas un phénomène préoccupant, une si petite quantité d’eau peut engendrer une noyade sèche.

Comment éviter la noyade sèche ?

Pour les parents, naturellement, la vigilance est de mise dès lors qu’un enfant s’approche de l’eau. Dans une baignoire, une piscine ou au bord de la mer, il est impératif de ne jamais laisser un enfant seul. 30 secondes suffisent pour qu’un petit se noie, surtout s’il ne sait pas nager. La priorité est donc à la surveillance. De plus, le fait d’être présent à côté de son enfant permet, si comme évoqué précédemment, on s’aperçoit qu’il a bu la tasse, d’évacuer de suite l’eau en le faisant tousser.

Si, malgré votre vigilance, votre enfant a bu la tasse ou a échappé à la noyade sans que vous en vous en soyez aperçu, sachez qu’il existe des signes pour reconnaître la noyade sèche. Rapidement après cet épisode, votre enfant va se sentir fatigué, il va avoir du mal à respirer correctement, son teint peut devenir grisâtre et des bulles peuvent sortir de sa bouche. Dès lors que vous avez le moindre doute sur un changement de comportement après une baignade, consultez immédiatement un médecin.

 

Le sujet vous intéresse ? Découvrez également :

• La plage avec mon enfant : objectif zen !

 Mon enfant a la varicelle et on part en vacances ! Que faire ?

 Les protections solaires pour les enfants

 

Partagez sur :