Stress post-traumatique : comment rassurer mon enfant ?

Stress post-traumatique : comment rassurer mon enfant ?

Suite à un événement traumatisant, chacun réagit à sa façon. Les plus petits quant à eux manifestent le plus souvent leurs peurs à travers les troubles urinaires et les troubles du sommeil. Est-ce normal ? Comment les rassurer ? Découvrez les conseils de notre pédiatre rassurer votre enfant

Qu’est-ce que le stress post-traumatique ?

Un trouble de stress post-traumatique est un trouble réactionnel qui apparaît après un événement traumatique. Un événement est traumatique lorsqu’un individu est confronté à la mort, à la peur de mourir ou lorsque son intégrité physique ou celle d’un autre a été menacée en sa présence.

La personne revit alors l’épisode traumatique en pensée ou lors de cauchemars. Elle cherche à éviter tout ce qui pourrait lui rappeler cet événement et est continuellement vigilante et aux aguets.

Ces troubles sont d’intensité et de durée variable. Des troubles anxieux, des signes de dépression, des troubles somatiques peuvent également apparaître.

Comment rassurer mon enfant suite à un événement traumatisant ?

Suite à un événement traumatisant qu’il aurait vécu ou auquel il aurait assisté, votre enfant peut revivre consciemment ou en dormant ce moment, se montrer anxieux, irritable, triste, avoir peur, pleurer facilement, présenter des troubles du sommeil, urinaire ou de l’alimentation. Il peut également avoir peur pour vous lorsque vous le quittez et ressentir votre propre inquiétude.

Ne soyez donc pas étonné par exemple s’il refait pipi dans sa culotte, c’est sa façon de manifester son angoisse, son inquiétude, sa peur après cet événement marquant.

Avant tout, posez-vous les bonnes questions :

  • Comment vous sentez-vous ?
  • Présentez-vous vous même des signes de stress post-traumatique ?
  • En avez-vous parlé avec un professionnel de la santé ou un psychologue ?
  • En avez-vous parlé avec votre enfant ?

Il faut avant tout communiquer, parler, expliquer la situation et rassurer votre enfant. N’hésitez pas à demander conseil à votre médecin qui saura vous orienter si nécessaire vers la consultation spécialisée d’un pédiatre, pédopsychiatre ou psychologue.

Docteur Salomon-Pomper, la Pédiatre

Vous souhaitez réagir à cet article ? Posez une question à notre Pédiatre ?

 

Le sujet vous intéresse ? découvrez également :

  Suite à un choc, mon enfant ne veut plus dormir dans son lit

Partagez sur :