Mon ado suce encore son pouce, que faire ?

pouce

S’il est reconnu que le fait de sucer son pouce représente un geste rassurant pour les bébés et les enfants, il peut devenir gênant socialement pour les ados et ainsi témoigner d’une certaine insécurité. Quelles sont les raisons, les risques pour la dentition, et les solutions à portée des parents ?

Pourquoi certains ados sucent-ils encore leur pouce ?

Le réflexe de succion s’acquiert pendant la grossesse pour se rassurer, s’apaiser et peut se poursuivre jusqu’à deux ou trois ans. Or, il arrive que les enfants sucent leur pouce jusqu’à l’adolescence, ce qui peut engendrer certaines difficultés sociales à votre ado. Acquis pour se détendre et se réconforter, ce geste  peut exprimer un sentiment d’insécurité, de frustration. Il peut également traduire une peur inconsciente ou un besoin de retour à l’univers rassurant de la petite enfance.

Quels risques pour la dentition ?

Attention aux dents ! Le fait de sucer son pouce représente un réflexe mécanique qui pousse les dents vers l’avant, provoquant un risque esthétique pour la dentition, mais aussi fonctionnel. Tout le bloc osseux de la bouche est déformé par la pression du pouce, ce qui favorise le développement, d’après les dentistes, d’une déglutition dite atypique, à cause de l’espace créé entre les incisives supérieures et inférieures qui ne laisse pas la langue reposer comme elle devrait.

Comment aider mon ado ?

Commencez par essayer de savoir ce qui l’amène à conserver ce réflexe. Ne le jugez pas et ne culpabilisez pas non plus : votre ado peut présenter des signes d’insécurité émotionnelle sans que vous n’ayez pu le détecter. Après le dialogue, tentez quelques  « trucs » avec votre ado, comme le fait de l’inciter à s’occuper les mains dans les moments de détente, en lisant, en jouant à la console, en dessinant… Si cela persiste, parlez avec votre ado de consulter un thérapeute, psychanalyse, psychologue, hypnothérapeute, sophrologue… Les différentes méthodes s’avèrent efficaces sur ce point, et sur le bien être général de votre enfant !

Le sujet vous intéresse ? Découvrez également :

• Au secours : ma fille suce encore son pouce !

L’orthodontie : conseils pour mieux l’appréhender.

Partagez sur :