Prévenir les troubles auditifs chez l’adolescent

trouble-auditoin--LVFE

Votre adolescent se balade sans arrêt avec des écouteurs vissés dans ses oreilles ? Vous entendez sa musique même lorsque vous vous tenez à l’autre bout de la pièce ?

Si vous connaissez cette situation, vous vous inquiétez sûrement des conséquences de ce comportement sur les facultés auditives de votre enfant. Et c’est bien normal, puisque de plus en plus d’adolescents souffrent de problèmes d’audition. Mais est-ce aussi son cas ? Et sinon, comment prévenir les risques ?

Identifiez les causes des troubles auditifs les plus fréquents

Mais qui sont donc ces jeunes qui souffrent de troubles auditifs ?

Généralement, ce sont les adolescents qui présentent à l’origine une malformation de l’oreille interne ou ceux ayant des facteurs génétiques qui se déclenchent tardivement.

Malheureusement, les troubles de l’audition peuvent aussi toucher les jeunes victimes d’un traumatisme, provoqué par un coup violent lors de la pratique d’un sport par exemple. Mais aussi les ados ayant subi un barotraumatisme, causé par une variation de pression, avec l’utilisation de pétards, une excursion en plongée sous-marine, etc.

Si votre enfant passe son temps à écouter de la musique à plein volume, qu’il dort avec ses écouteurs dans les oreilles, il est tout à fait normal de vous inquiéter, car votre ado a donc plus de risques de développer un trouble de l’audition. Mais à ce jour, les effets à long terme ne sont pas encore vérifiables.

Repérez les signes

Les signes avant-coureurs ne sont pas toujours aussi évidents qu’on aimerait le penser. Parfois, la personne concernée ne s’en rend même pas compte. En tant que parents, il vous faudra donc étudier le comportement de votre enfant :

- a-t-il du mal à supporter le bruit ambiant ?
- arrive-t-il à reconnaître votre voix même dans un endroit bruyant ?
- souffre-t-il de vertiges, d’acouphènes ou se plaint-il d’avoir les oreilles bouchées ?

Si vous répondez oui à l’une ou l’autre de ces questions, n’hésitez pas à prendre un rendez-vous chez un ORL pour
qu’il puisse examiner votre adolescent et détecter un éventuel problème.

Suivez quelques recommandations pour limiter les risques

Votre enfant ne présente pas de trouble particulier ? Tant mieux ! Maintenant, il ne lui reste plus qu’à adopter la bonne attitude pour prévenir les risques. Eh oui, puisque votre enfant a une excellente audition, autant la conserver telle quelle !

Ainsi, sachez qu’il est plutôt conseillé :
- de porter un casque plutôt que des écouteurs pour isoler les bruits sans avoir à monter le son. Ou encore mieux, d’écouter la musique sur une chaîne hi-fi ;
- de s’éloigner des enceintes pendant les concerts et d’acheter des protections auditives ;
- de réduire le temps d’écoute à 2 heures d’affilées pour reposer vos oreilles. Les cellules auditives ont, en effet, besoin de se régénérer ;
- de contrôler la pratique de sport à risques comme la plongée, l’escalade, la boxe, le rugby, etc.

 

Le sujet vous intéresse ? Découvrez également :

Mon ado suce encore son pouce que faire ?

• L’orthodontie : conseils pour mieux l’appréhender.

 

Partagez sur :