Tout savoir sur la mue de l’adolescent !

Tout savoir sur la mue de l’adolescent

À l’adolescence, la voix humaine mue et devient plus grave. Cette transformation naturelle de la voix est due à l’agrandissement de la taille du larynx, organe situé dans la gorge.
Si les filles sont, elles aussi, soumises à la mue, le changement vocal chez les garçons est parfois spectaculaire. Celui-ci peut alors devenir une source de moquerie, ou déclencher un sentiment de vulnérabilité chez l’adolescent. Comment gérer cette période ? Que faut-il savoir sur la mue pour informer et rassurer votre enfant ? 

Pourquoi la voix change-t-elle à ce point ?

C’est à la puberté que les changements vont s’opérer, c’est-à-dire lorsque l’enfant fait son entrée dans l’adolescence : dès 11 ans chez la fille et entre 12 et 15 ans chez le garçon. Le corps se transforme, grandit et prend du volume.

Le larynx, placé très haut chez l’enfant, va descendre pendant la mue, sous l’effet des hormones, jusqu’au niveau des premières vertèbres cervicales. Ce phénomène entraîne un allongement des cordes vocales qui vont alors à la fois s’épaissir et s’élargir.
La mue de l’adolescent dure entre 6 et 12 mois, période durant laquelle l’adolescent peut éprouver des difficultés à maîtriser la hauteur de sa voix. Le registre vocal n’est alors pas complètement fixé et peut, dans une même phrase, varier de sons graves à des sons bien plus aigus.

Quels conseils pouvez-vous donner à votre ado ?

La mue est un passage obligé pour tous les jeunes, filles et garçons, contre lequel il n’y a pas de traitement possible. Plus marquée chez les adolescents de sexe masculin, la mutation de la voix occasionne des situations surprenantes qui peuvent mettre mal à l’aise les jeunes. Certains ados se renferment et perdent confiance en eux face à cette voix étrangère et incontrôlable. En tant que parents, voici quelques conseils pour vous permettre d’accompagner au mieux votre enfant dans cette étape importante de l’adolescence :

  • Informez-vous pour mieux le renseigner
  • Ne vous moquez pas et ne l’imitez pas
  • Parlez-lui de votre propre expérience personnelle : faites intervenir un proche du même sexe de façon à partager les expériences
  • Relativisez la situation, rappelez-lui que la mue est un phénomène naturel, un cap obligatoire et commun à tous

Mue tardive chez un garçon, que faire ?

Chez certains adolescents, la mue tarde parfois à arriver. Plusieurs raisons d’ordre mécanique ou psychologique peuvent expliquer ce retard. Si vous observez ce contretemps chez votre garçon, préférez demander conseil auprès d’un spécialiste en phoniatrie pour établir un diagnostic et éviter à l’adolescent devenu adulte de s’isoler.

En effet, chez le jeune homme, la voix grave fait partie intégrante du changement qui s’opère à la puberté. C’est également l’un des marqueurs clefs de sa masculinité.

 

 Le sujet vous intéresse ? Découvrez également : 

  Notre Pédiatre vous répond ! [Question : la puberté masculine]

  Ado : au secours, ma fille de 12 ans ne m’écoute pas !

Partagez sur :