La chandeleur : idée recette crêpes salées originales !

crepe-

Le 2 février correspond à la Chandeleur, une fête chrétienne. Voici comment elle est devenue le jour des crêpes !
Nous vous proposons ensuite une recette originale et gourmande, mêlant sucré et salé.

Qu’est-ce que la Chandeleur ?

La Chandeleur permet de commémorer la présentation de Jésus à Syméon, au Temple, 40 jours après sa naissance.  Lors de la présentation au Temple, Syméon reconnaît Jésus comme « Lumière d’Israël ».

Le 2 février 472, le pape Gélase 1er fut le premier à organiser des processions aux flambeaux, héritées de l’église païenne romaine qui les dédiait au dieu Pan. À cette occasion, Gélase 1er offrit des galettes aux pèlerins qui participaient aux réjouissances et c’est ainsi qu’est née la tradition de cuisiner des crêpes pour la Chandeleur.

L’avantage de la galette est qu’elle nécessitait des ingrédients présents dans tous les foyers, à savoir de la farine et de l’eau. Depuis, les recettes ont évolué, qu’il s’agisse de crêpes sucrées ou salées.
Au froment (blé tendre) à l’origine, elles se diversifient avec du blé de sarrasin rapporté des Croisades successives. Dès le XVe siècle, elles sont déjà vendues dans la rue, comme c’est le cas aujourd’hui, partout en France.

Recette de crêpe salée « chèvre, noix et miel »

Outre le budget très raisonnable que nécessitent les crêpes, la simplicité de leur réalisation vous permet de faire participer vos enfants. De plus, leur fabrication est ludique en les faisant sauter dans la poêle.
À noter que l’on parle souvent de crêpes lorsqu’elles sont sucrées et galettes lorsqu’elles sont salées.

Vous pouvez cuisiner des crêpes natures et mettre à disposition de vos convives une multitude d’ingrédients, salés ou sucrés, parmi lesquels ils pourront choisir : champignons, pommes de terre, saucisses de Morteau, jambon, fromage (morbier, roquefort, bleu, chèvre reblochon, etc.), confiture, pâte à tartiner, sucre, etc.

Nous vous proposons une recette de crêpe qui mêle sucré et salé, au chèvre, noix et miel ! 

Les ingrédients

Pour la pâte au sarrasin

  • 500 grammes de farine de sarrasin
  • 1 œuf
  • 25 centilitres de lait demi-écrémé
  • 1/2 cuillère à café de sel
  • 1/4 cuillère à café de poivre

Pour la garniture

  • 120 grammes de noix concassées
  • 240 grammes de bûche de chèvre
  • 100 grammes de chèvre frais
  • 10 centilitres de crème liquide
  • 20 grammes de beurre
  • poivre
  • miel liquide

Préparation

  1. Mélangez farine, sel et poivre dans un saladier. Ajoutez l’œuf, 1 litre d’eau et le lait. Fouettez jusqu’à ce que vous obteniez une pâte homogène
  2. Faites chauffer à feu vif votre poêle avec une noisette de beurre. Versez une louche de pâte, et nappez-en entièrement la crêpière en la faisant tourner.
  3. Laissez cuire la crêpe durant 1 minute, retournez-la et prolongez la cuisson pendant 1 minute.
  4. Préparez autant de galettes que vous le souhaitez et mettez-les de côté.
  5. Torréfiez (grillez à feu nu) les noix dans une poêle, à sec, sur feu moyen durant 5 mn.
  6. Coupez la bûche de chèvre en tranches fines et réservez.
  7. Mélangez le chèvre frais avec la crème liquide.
  8. Reprenez votre poêle à crêpe et ajoutez une noisette de beurre. Déposez une galette et étalez 1 cuillère à soupe du mélange chèvre frais et crème au centre de la galette.
  9. Ajoutez des tranches de chèvre. Parsemez de noix. Poivrez et laissez chauffer 5 minutes à feu très doux.
  10. Rabattez les bords vers le centre.

Renouvelez l’opération avec vos autres galettes et servez-les au fur et à mesure, nappées de miel liquide ! 
Bonne dégustation !

Partagez sur :