Reconnaître et aider un enfant intellectuellement précoce

Reconnaître et aider un enfant intellectuellement précoce

« Se pourrait-il que mon enfant soit intellectuellement précoce ? »

Certains enfants naissent avec une intelligence plus élevée que la normale. Des capacités supérieures qui déroutent les parents et interpellent les enseignants.
Certains indices permettent toutefois de repérer qu’un tout petit est surdoué. Quels sont ces signes ? Comment confirmer le diagnostic ? Quelles sont les caractéristiques d’un enfant à haut potentiel intellectuel ? Découvrez toutes les réponses dans notre article ! 

Qu’est-ce qu’un enfant intellectuellement précoce ?

On parle d’enfant surdoué ou intellectuellement précoce lorsque celui-ci manifeste des facilités à réaliser des activités ou des performances que ne parviennent pas à accomplir la plupart des enfants de son âge.

L’outil le plus répandu pour confirmer votre opinion est le test de quotient intellectuel (QI). Grâce à des tests rigoureux et certifiés, un psychologue pourra analyser les réponses et diagnostiquer, en fonction des résultats obtenus, le développement avancé de l’enfant.

Caractéristiques de l’EIP (Enfant Intellectuellement Précoce)

L’enfant qui possède un haut potentiel intellectuel fonctionne différemment de ses petits camarades du même âge. Face à la réalisation d’une tâche définie, l’enfant sollicite plusieurs zones de son cerveau là où habituellement, seules des parties précises de l’hémisphère gauche vont s’activer.

Ainsi, son mode de pensée, ses aptitudes à raisonner et ses capacités de réflexion sont distincts de ceux des autres enfants.

Quels sont les signes de précocité intellectuelle ?

Pour les parents, il n’est pas évident de repérer chez son enfant les signaux d’alerte, c’est pourquoi les enseignants sont généralement les premiers à détecter un état de précocité.
Néanmoins, un certain nombre d’indices peuvent vous mettre sur la voie :

  • Bébé, votre enfant était tonique et très observateur
  • Dès les premières étapes de développement et d’apprentissage, votre enfant semble en avance : il parle tôt, acquiert rapidement un vocabulaire correct et riche ou, au contraire, parle tard mais maîtrise très rapidement le langage
  • Eveillé et curieux, il s’interroge et pose de nombreuses questions existentielles, bien avant les autres enfants
  • Il sait généralement lire et écrire avant son entrée en classe préparatoire
  • En classe, il s’ennuie et montre peu d’intérêt pour les exercices demandés ; il n’est pas rare qu’il réponde d’ailleurs à côté
  • Sur un plan émotif, l’enfant surdoué est généralement sensible et empathique : il intègre très tôt les notions d’injustice et d’inégalité

La liste est non exhaustive et le profil de l’enfant ne correspond pas obligatoirement à ces signes de douance. Contrairement aux idées reçues, un enfant surdoué n’est pas obligatoirement le premier de sa classe. Ce n’est pas non plus forcément un élève en échec scolaire, c’est pourquoi il est difficile de déceler sa précocité. Seul un test complet et réalisé par un professionnel pourra confirmer le diagnostic.

Les enfants à haut potentiel intellectuel ont des besoins éducatifs différents. La précocité intellectuelle n’est pas un handicap. Avec votre soutien et des aménagements pédagogiques adaptés à ses besoins spécifiques, l’enfant grandira et apprendra à faire de son avance intellectuelle une vraie richesse.

 

Le sujet vous intéresse ? Découvrez également :

  Le trouble de déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité

  Préparer la rentrée des classes en 4 étapes

  La pédagogie positive pour mieux apprendre

Partagez sur :