Ma fille de 30 mois ne mâche pas les aliments : que faire ?

La mastication chez l'enfant

L’apprentissage de la mastication n’est pas identique chez tous les enfants. Plusieurs facteurs rentrent en jeu : la dentition, la motricité orale, des aspects psychologiques, etc. Faisons le point sur le sujet grâce à la question de notre lectrice.

L. a posé la question suivante :

« Bonjour, ma fille de 30 mois ne mastique pas les aliments. Nous essayons de lui donner des repas avec petits morceaux sauf qu’elle avale tout rond ou laisse fondre dans sa bouche avant d’avaler. Ce qui est paradoxal c’est qu’elle croque sa tétine mais ne croque pas les aliments proposés. Faut-il s’inquiéter en sachant qu’elle grince des dents toute la journée? Merci d’avance pour votre réponse. »

Voici la réponse de notre médecin :

Pourquoi mon enfant ne mâche pas ses aliments ?

Il n’est pas rare de rencontrer ce genre de comportement avec de jeunes enfants.

La progression du processus masticatoire d’un enfant diffère selon les individus car chaque enfant est unique.

Généralement, l’habileté de mastication se développe en parallèle avec la pousse de ses dents. C’est autour de 2 ans que la majorité des enfants a acquis tous les mouvements masticatoires ainsi que l’agilité nécessaire pour croquer avec les dents des aliments plus durs.

Le premier rôle de la mastication consiste à transformer l’aliment en un bol alimentaire pouvant être dégluti sans risque de fausse route. Par conséquent, les refus d’aliments, et certaines fausses routes sont essentiellement imputables à une déficience masticatoire.

Mauvaise mastication : y a t-il un risque de fausse route ?

Concernant votre fille, à mon avis les craintes se situent là à ce stade car un risque de fausse route existe bel et bien. Une surveillance attentive, des morceaux coupés plus petits mais aussi des aliments mixés limiteraient ce risque tant que ce comportement persiste.

Le fait qu’elle croque sa tétine est plutôt rassurant, il faut certainement lui laisser un peu plus de temps pour les aliments.

Parallèlement, je vous conseille de consulter un pédiatre concernant ce phénomène de grincement de dents continuel afin d’écarter un éventuel trouble sous-jacent.

Docteur Wilfrid Ecuer

Vous souhaitez réagir à cet article ? Poser une question au Pédiatre ?

Poser une question à notre Pédiatre

Nous attirons l’attention des lecteurs de notre blog sur le fait que ce service gratuit a ses limites : aucun examen clinique n’étant réalisé par le pédiatre, les éléments fournis par les lecteurs étant par nature parcellaires, les réponses ne sauraient engager ni la responsabilité de l’éditeur de ce blog, ni la responsabilité de son auteur qui ne peut que recommander la consultation d’un professionnel de la santé pour le cas évoqué dans une question. En savoir plus…

Partagez sur :