Qu’est-ce que l’hyperemesis gravidarum ?

Qu'est-ce que l'hyperemesis gravidarum ?

L’hyperemesis gravidarum est un trouble connu de certaines femmes enceintes. Ce nom complexe évoque une forme aggravée des nausées durant la grossesse. Quels en sont les symptômes ? Quelles sont les causes de l’hyperemesis gravidarum et surtout, que faire ? Le blog La vie facile avec mon enfant vous informe.

L’hyperemesis gravidarum en quelques mots

En grec, hyper signifie excès, emesis signifie vomissement et gravidas veut dire grossesse. Peut-être avez-vous récemment entendu parler de ce terme puisque Kate Middleton souffrait elle-même, à l’occasion de sa troisième grossesse, d’hyperemesis gravidarum. Pour une femme enceinte, il n’est pas rare ni inquiétant d’avoir quelques nausées le matin. En revanche, pour 3% des femmes enceintes, ces nausées sont tout à fait excessives. Si les nausées classiques sont désagréables, celles-ci sont également dangereuses pour la maman et le bébé.

Quelles sont les causes de ces nausées excessives ?

Aujourd’hui, les professionnels de la médecine ne semblent pas certains de bien connaître les causes de l’hyperemesis gravidarum. Tandis que certains évoquaient initialement une situation de stress, il s’est avéré que de nombreuses femmes enceintes étaient bien dans leur tête et dans leur corps. On pense alors aux problèmes hormonaux, ce qui pourrait aisément se justifier durant la grossesse. D’autres évoquent des problèmes d’hyperthyroïdie en début de grossesse qui pourraient engendrer ces nausées excessives. Des chercheurs ont réalisé une étude sur l’hyperemesis gravidarum, il en ressort que des facteurs génétiques pourraient également être en cause. Ces facteurs seraient aggravés par la fatigue, les odeurs, le régime alimentaire et notamment une consommation trop importante de fer.

Quels sont les symptômes de l’hyperemesis gravidarum ?

Bien sûr, ces nausées engendrent des vomissements. Mais contrairement aux nausées classiques ressenties par la majorité des femmes, cela ne s’arrête pas là. La femme souffrant d’hyperemesis gravidarum durant sa grossesse peut également être constipée, être fortement déshydratée et perdre du poids. On estime de manière générale qu’une perte de 3 kilos durant la grossesse est un signe inquiétant qui nécessite une prise en charge de la femme enceinte.

Que faire en cas de fortes nausées durant la grossesse ?

Si la perte de poids est effectivement trop importante et que la femme semble déshydratée, une hospitalisation s’impose naturellement. Les gynécologues considèrent que le stress est un facteur aggravant, la femme est alors hospitalisée dans un environnement serein, sans trop de lumière, et est réhydratée afin d’éviter toute carence en sodium, potassium, calcium, magnésium, etc.
La recherche sur cette maladie continue mais aujourd’hui, si les médecins savent soulager les femmes atteintes d’hyperemesis gravidarum, ils ne connaissent pas précisément l’origine de ces nausées aggravées.

 

Le sujet vous intéresse ? Découvrez également :

• Tout savoir sur le diabète gestationnel

 Maladies infectieuses : protéger bébé pendant la grossesse

• Enceinte : les 5 premiers symptômes de la grossesse

 

Partagez sur :