Séparation durant la grossesse : quelles conséquences ?

Séparation durant la grossesse

Pour un couple, la grossesse est un grand moment de bonheur… en théorie mais il existe autant de situations que de couples, aussi, il arrive parfois que des couples se séparent durant cette période. Pourquoi cela arrive-t-il ? Quelles conséquences pour les parents et l’enfant ? Le blog La vie facile avec mon enfant vous répond.

Pourquoi se séparer durant la grossesse ?

Un couple qui attend un enfant est un couple normal. Il peut ainsi être confronté aux mêmes problèmes que tout couple durant cette période censée être magique. Ainsi, parfois, l’amour s’évapore et engendre une séparation. Il peut arriver également que certains hommes soient, soudainement, effrayés par la future paternité, le changement de vie à venir et fuient le domicile conjugal.

Quelles conséquences pour les parents ?

Hormis le fait que les futurs parents ne vivront plus en couple, cela ne change rien à leur position de père ou de mère. Il est bien établi que ce sont eux les parents, le droit de garde sera géré comme dans le cadre d’une séparation des années après le naissance. Toutefois, la raison de la séparation durant la grossesse peut impacter le droit de garde. Si le père est parti en fuyant ses responsabilités, même s’il change d’avis après la naissance, il est probable que ce soit la maman qui obtienne la garde de l’enfant.

Et l’enfant dans tout ça ?

Dans le cadre d’une séparation durant la grossesse, l’enfant devient, de manière très précoce, un enfant de « divorcés », ce qui signifie qu’il ne vivra pas avec ses deux parents biologiques. L’important est de préserver l’équilibre de l’enfant en lui apportant tout l’amour nécessaire et en faisant en sorte que ses deux parents, même séparément, soient malgré tout présents.

En revanche, selon la situation, la santé de l’enfant peut être en jeu. En effet, la séparation durant la grossesse peut engendrer un stress important chez la maman. Or, cela est préjudiciable pour le bébé. Selon certaines études, un stress trop important durant la grossesse peut engendrer des changements biologiques chez l’enfant le rendant à terme, plus vulnérable aux maladies. Il est ainsi plus que conseillé, pour la maman, de consulter un psychologue afin de communiquer sur cette séparation et de tenter de prendre le recul nécessaire.

La grossesse est un changement tel qu’il peut cristalliser des blocages ou conflits qui existaient déjà au sein du couple avant la grossesse. La perspective concrète d’un enfant ensemble peut changer l’attitude de l’un ou l’autre parent qui porte un nouveau regard sur le couple.

 

Le sujet vous intéresse ? Découvrez également :

• Top 20 des prénoms à la mode en 2017

 Grossesse et troubles bipolaires

 Tout savoir sur la péridurale

Partagez sur :