Sexe après l’accouchement : quand reprendre ?

Sexe après l'accouchement

Vous avez accouché et vous vous demandez quand vous pourrez à nouveau avoir des rapports sexuels avec votre partenaire. C’est une question légitime. Entre l’envie et le moment idéal, il faut trouver le bon compromis sans forcer le destin. Quand refaire l’amour avec son partenaire après un accouchement ? Est-ce douloureux ? Y a-t-il des risques ? le blog La Vie Facile avec mon Enfant vous apporte des réponses.

Sexe juste après l’accouchement, y a-t-il des risques ?

En théorie, rien ne vous empêche de faire l’amour juste après votre accouchement, sauf si vous avez eu une épisiotomie. En effet, il faut attendre quelques semaines pour que la zone recousue cicatrise correctement.
Toutefois, notez que si vous souhaitez refaire l’amour trop tôt avec votre partenaire, il y a fort à parier que ce rapport sera douloureux. Il existe en parallèle un risque d’infection si vous reprenez votre vie sexuelle avant 3 ou 4 semaines. En effet, votre col de l’utérus est toujours ouvert et permet aux bactéries de s’infiltrer aisément. En cas de césarienne, là encore il est préconisé d’attendre 3 semaines. Le sexe après l’accouchement serait dangereux pour la cicatrisation. Par ailleurs, il est important de laisser son corps se remettre. Par exemple, les séances de rééducation du périnée peuvent durer entre 15 jours et 1 mois.

Sexe après l’accouchement, combien de temps attendre ?

S’il est jugé préférable d’attendre 3 à 4 semaines pour reprendre sa vie sexuelle, n’oublions pas qu’en tant que femme vous avez vécu des changements hormonaux majeurs. La fatigue, la douleur le cas échéant, le changement de vie, votre nouveau rôle de mère, tout ceci contribue parfois à une baisse de libido. De plus, vous devez réapprendre à vivre avec votre corps d’avant qui a peut être changé mais aussi sans bébé dans votre ventre.

Aussi, au-delà des recommandations médicales sur le nombre de semaines à attendre pour avoir des relations sexuelles après l’accouchement, c’est surtout le facteur psychologique qui entre en ligne de compte. Il est conseillé d’y aller pas à pas, de ne pas se sentir brusquée. Au début, les sensations seront naturellement différentes, des changements majeurs étant intervenus au niveau de votre vagin. Peu à peu, votre vie sexuelle reprendra son rythme. Dans le cas contraire, n’hésitez pas à échanger avec votre partenaire pour comprendre ce qui vous bloque. Si rien ne change, un sexologue pourra intervenir et tenter de comprendre pourquoi vous ne parvenez pas à retrouver votre vie sexuelle d’avant l’accouchement.

 

Le sujet vous intéresse ? Découvrez également :

• Le sexe pendant la grossesse

Partagez sur :