Je ne m’entends pas avec la maîtresse de mon enfant

maitresse_ecole

Il arrive que les parents soient en désaccord avec le comportement des professeurs de leur enfant, à cause de leur pédagogie, de leur attitude ou simplement de leur manière d’échanger. Que les raisons soient fondées ou non, quels sont les enjeux d’une mésentente parent/enseignant et son impact sur l’enfant ?

Quelles en sont les raisons ?

Bien souvent, les raisons sont multiples et dépassent une simple réflexion de la part de la maîtresse. Certains parents prennent la mouche et la maîtresse en grippe si elle adresse une remarque sur le comportement des enfants. Dissipé, agité, chahuteur ou encore rêveur… les parents n’apprécient généralement pas une remarque, de vive voix ou sur un carnet de notes car cela remet indirectement leur modèle éducatif en question.

La mésentente peut également trouver son origine dans le passé des parents. Bons élèves enfants, vous n’appréciez pas que l’on critique les mauvais résultats de votre bambin peu attiré par le calcul ? Ou au contraire, vous n’aimiez pas votre maîtresse, qui vous le rendait bien, et revivez les années de punition d’un coup d’un seul ? Ou encore, vous espérez fort que votre petit sera meilleur que vous au même âge ? Si ces questions méritent que vous vous y attardiez, ne transposez pas votre histoire sur votre enfant et tentez de comprendre les raisons de votre réaction.

Quelles solutions ?

Dans la mesure où l’enfant est amené à passer ses journées à l’école pour y apprendre certaines notions comme l’autorité, la hiérarchie, le respect, il est très important que ses parents montrent l’exemple et ainsi qu’il sente un climat apaisé et propice à l’apprentissage. Montrez-vous mesuré dans vos réactions mais également dans la manière dont vous parlez de l’enseignant(e). Ensuite, n’hésitez pas à instaurer le dialogue, à échanger sur ses méthodes pédagogiques et sur l’avis porté sur votre enfant. Privilégiez la discussion et, si la situation continue de se détériorer, demandez un rendez-vous au directeur de l’établissement afin de lui exposer votre problème et de chercher ensemble une solution.

En tout état de cause, être à l’écoute de votre enfant et de ses ressentis reste essentiel afin de vous assurer que tout se passe bien pour lui dans son environnement. En effet, il se peut que certains élèves soient victimes de harcèlement scolaire ou d’un mal-être, il est donc primordial d’être vigilant. La disponibilité et la compréhension des parents seront les clés d’un dialogue ouvert et plus serein évitant ainsi des situations plus graves voire même tragiques.

Le sujet vous intéresse ? Découvrez également :

• Harcèlement scolaire : que faire ?

• L’école à la maison : comment ça marche ?

• 10 Conseils pour préparer les enfants à aller à l’école à pied

Partagez sur :