Un Pédiatre vous répond ! [Question : nourriture mixée]

Nourriture mixée, mon enfant n'accepte pas les morceaux : que faire ?

Sandrine P. a posé la question suivante :

Ma fille à 21 mois et mange toujours mixé, elle refuse de manger en morceaux. Elle a toutes ses dents, mange du pain et des pâtes, et quelques gâteaux. A part cela rien ne passe, ni fruit, ni légumes cru ou cuit, fromage, viande, …. . Comment faire ?

Voici la réponse de la pédiatre :

A la naissance, le bébé sait déjà téter et déglutir. Lors de la diversification alimentaire qui débute entre quatre et six mois, le bébé passe d’une succion réflexe à une timide mastication. Fruits et légumes sont introduits, cuits et finement mixés pour être fluides. 

Au cours des mois, on modifie la texture de la purée et de la compote, proposée grumeleuse vers l‘âge de sept/huit mois et cela quel que soit le nombre de dents, les aliments étant écrasés avec les gencives. Les petits morceaux sont proposés vers neuf mois : à cet âge l’enfant tient bien assis et on peut lui proposer des aliments moyennement écrasés, de petits bouts : pain, biscuits, petites pâtes…

Les repas préparés maison, mixés de façon progressivement moins importante sont à privilégier par rapport aux repas proposés par l’industrie agro-alimentaire. Les enfants, nourris exclusivement aux petits pots industriels, ont plus de mal à passer à une alimentation en morceaux.

Votre fille a 21 mois, mange gâteaux, pâtes et pain. Rien ne s’oppose sur le plan médical à ce qu’elle avale une alimentation de « grande », elle n’en a juste pas le désir… C’est ce désir de devenir grande, de gouter d’autres mets délicieux, de faire comme les autres enfants et les adultes, qu’il faut stimuler… Pas de harcèlement, de cris ni de menaces… Parlez, rassurez, encouragez, laissez mettre les mains dans l’assiette et manipuler les aliments, proposez des repas pris avec d’autres enfants, avec vous parents, faites de jolis assiettes colorées avec de petits morceaux à picorer avec les doigts, des œufs à la coque avec des mouillettes… Les enfants adorent manger dans l’assiette de leurs parents… C’est un jeu de découverte : matière, texture, goût.

Pour vous rassurer et la nourrir continuez à donner à midi un petit repas mixé (légumes, viande ou poisson, fruits) en le mixant de moins en moins finement. L’imitation, la curiosité, le désir de grandir, feront qu’en maternelle au plus tard, le problème sera résolu. Manger des morceaux, tous y parviennent, et chacun à son rythme.

Et comme j’aime à le dire aux jeunes parents, on ne voit jamais dans les restaurants de jeunes réclamer une nourriture mixée !

Docteur Salomon-Pomper, la Pédiatre

 

 

Partagez sur :

Il y a 36 commentaires concernant “Un Pédiatre vous répond ! [Question : nourriture mixée]

  1. Mon fils de 3 ans et trois mois n’a jamais accepté aucun morceau. Il ne mange ni pain, ni pâtes, ni riz (pas même un grain!) Il se nourrit exclusivement de lait, de compotes et de yaourts (sans morceaux) et n’a jamais fait l’effort de mastiquer.
    Jusqu’à il y a encore trois mois, il acceptait les soupes semi-épaisses dans lesquelles j’incorporais de la viande, oeuf ou poisson mixé (en prenant soin que les plats soient bons) et parfois des pâtes « alphabet », mais depuis trois mois, plus rien de tout cela. Peut-être s’en est il dégoûté….
    Je n’insiste plus depuis bien longtemps et je le laisse toucher à la nourriture.
    Il faut dire qu’un petit frère doit naître avant la fin du mois.

    Sa courbe de poids est normale mais il est menu.
    J’ai déjà consulté orl (aucun problème), pédo-psychiatre,et je dois commencer des séances d’orphonie (orhophoniste spécialisé dans les troubles de l’oralité).
    Je crains que ce problème ne tarde à se résoudre (j’ai entendu parler de cas similaire où l’enfant acceptait les morceaux que vers 6 ou 7 ans.
    S’agit-t-il d’anorexie?

    Qu’en pensez-vous et surtout que puis-je faire dans la mesure où il rentre à l’école en septembre prochain ?

    Merci pour vos précieux conseils.

  2. Bonjour Madame,

    Le bébé boit d’abord pour se nourrir, absorber les calories permettant sa survie puis il découvre en tétant tout une série de plaisirs supplémentaires tels que la voix, l’odeur, les caresses de sa mère. La bouche a un rôle central comme zone érogène, elle est aussi la zone qui limite le dedans et le dehors.

    On sait maintenant que vers vingt deux semaines, le fœtus est capable de goûter le liquide amniotique et que les cinq sens se développent selon un ordre invariable au cours de la vie intra-utérine : le toucher, puis l’odorat et le goût, ensuite l’audition et en dernier lieu la vue. Très précocement donc, le fœtus suce et déglutit.

    La bouche a une fonction digestive, respiratoire et phonatoire. Elle joue un rôle central dans la nutrition, mais aussi dans l’attachement et l’élaboration du rapport à autrui. La fonction de la mère se traduit par sa compétence à donner et à satisfaire son enfant. L’alimentation permet aussi à l’enfant de découvrir son pouvoir vis à vis de celle-ci. Cela explique pourquoi les difficultés alimentaires des jeunes enfants ont des répercussions psychologiques sur les relations mère-enfant qui souvent pérennisent les difficultés.

    La consultation d’un trouble du comportement alimentaire de l’enfant est longue et consiste en premier lieu à éliminer une cause organique, à évaluer le retentissement nutritionnel, respiratoire et psychologique du trouble.
    Le pédiatre travaille en équipe pluridisciplinaire avec un psychologue, un psychomotricien, un orthophoniste. Il peut faire appel également à un ORL et à un pédopsychiatre.
    Pour que le comportement soit normal il faut un système oro-digestif sain et un fonctionnement cérébral et affectif sain.
    Les causes des troubles du comportement alimentaires de l’enfant sont nombreuses :
    - Les causes secondaires à une maladie digestive ou extra digestive. Les troubles de la déglutition en sont un exemple. Lorsque le nouveau né ne peut être alimenté normalement par succion du mamelon ou de la tétine, qu’il est gavé longtemps, en nutrition entérale, il peut arriver qu’existent secondairement des troubles de l’oralité.
    - Les anorexies d’origine psychogènes comme, par exemple, l’anorexie commune d’opposition du deuxième semestre de la vie (démarrant lors de la diversification alimentaire avec refus de la cuillère, des morceaux…) ou les anorexies post traumatiques.

    La prise en charge doit associer la prise en charge de la cause à la stimulation multi sensorielle orale, voire corporelle globale de l’enfant et le soutien psychologique de l’enfant et de son entourage.

    J’ai bien lu votre message mais il me manque toute l’histoire néonatale de votre fils, les antécédents familiaux… Je suppose que son examen est normal. J’ignore quel est son développement psychomoteur et notamment son langage… Tous ces éléments doivent avoir été précisés par son pédiatre. Un avis ORL et pédopsychiatrique ont été pris.

    Votre fils présente un trouble du comportement alimentaire. On préfère ce terme à celui d’anorexie : l’anorexie de l’enfant est très différente de l’anorexie de l’adolescent plus connue.
    Vous allez entreprendre des séances avec un orthophoniste spécialisé dans les troubles de l’oralité : La prise en charge orthophonique est basée sur une approche technique (prise de conscience du rôle de la langue, des papilles gustatives, des lèvres, de la mastication…) et sur la relation entre patient, famille et thérapeute.

    Il est en effet important de démarrer cette prise en charge avant l’arrivée du petit frère et l’entrée en maternelle. C’est l’équipe qui le suit qui vous conseillera le mieux en septembre.
    J’ajoute, pour tous nos lecteurs qui n’ont pas de pédiatre libéral, qu’il existe dans les hôpitaux pédiatriques des consultations spécialisées dans la prise en charge des troubles du comportement alimentaire de l’enfant.

    Très bonne continuation,

    La pédiatre.

  3. Bonjour,
    Mon fils a 28 mois. Il ne parle pas vraiment, juste quelques mots (il finit surtout les mots pour n’avoir qu’une syllabe à prononcer)… et ne mange pas comme nous.
    Nous pouvons lui donner quelques pots industriels avec morceaux, ça passe. Du pain, gâteaux, banane, frites, et quelques pâtes quand je prépare moi-même le repas. On compte les aliments sur le doigt d’une main…
    Au début, nous n’avons pas été très étonné car notre fils aîné ne mangeait lui, aucun morceau jusqu’à 2 ans et demi. Et la pédiatre nous avait expliqué ce lien de la bouche, de ne pas faire de fixation sur le repas, mais plutôt se concentrer sur le langage, car il ne parlait pas non plus. Et effectivement, quand l’un s’est développé, l’autre a été effectivement de pair.
    Confiant dans cette expérience, nous n’avons donc pas été alarmiste avec notre 2è enfant, qui a côté de cela, développe tout autre chose d’un point de vue cognitif (fait des puzzle de 4 ans, arrive à se concentrer presqu’1h sur un jeu de société)
    Partant sur le principe que les enfants ne peuvent pas tout faire en même temps, j’ai attendu que toutes les dents soient sortis, mais maintenant la patience commence « à me manquer » et je languis qu’il parle et qu’il mange !!!
    Le médecin nous a dit de proposer chaque semaine 1 nouveau aliment, au rythme d’1 jour sur 2… Nous avons testé sans succès.
    Je pense qu’il manque juste un déclic car techniquement, comme il mange certaines choses, c’est possible.
    Ma question c’est de trouver un moyen de débloquer cela… de l’aider à appréhender les aliments qu’il refuse.
    Nous le laissons manger seul ses pots, donc il peut toucher la nourriture.
    Nous avons aussi testé de lui mettre dans son assiette un peu de ce qui est dans la nôtre. Pas de succès non plus. il dit non directement, ne veut rien goûter. Part en crise de larmes si on insiste, se cogne, et refuse toute nourriture après…
    Alors nous laissons tomber en préférant qu’il prenne plaisir avec un pot mixé !
    Au niveau de la courbe de poids, il est au-dessus mais c’est équivalent à sa courbe de taille.
    Si je peux avoir quelques conseils…
    Merci

  4. Bonjour Laurence,
    Nous vous conseillons dans un premier temps de rencontrer votre pédiatre pour un bilan complet afin qu’il puisse exclure toute cause médicale ou organique éventuelle. Ensuite, vous pourrez envisager une cause psychologique. Pour encourager votre fils à avoir une alimentation « de grand », n’hésitez pas à lui donner à midi un petit repas mixé (légumes, viande ou poisson, fruits) en le mixant de moins en moins finement. Privilégiez les repas préparés maison, mixés de façon progressivement moins importante par rapport aux petits pots préparés. En effet, les enfants, nourris exclusivement aux petits pots industriels, ont plus de mal à passer à une alimentation en morceaux. Pas de harcèlement, de cris ni de menaces… Parlez, rassurez, encouragez votre fils ! Laissez-le mettre les mains dans l’assiette et manipuler les aliments, proposez des repas pris avec d’autres enfants, avec vous parents, faites de jolis assiettes colorées avec de petits morceaux à picorer avec les doigts, des œufs à la coque avec des mouillettes…N’hésitez pas non plus à l’inclure dans la préparation du repas. Avec un peu de persévérance et de patiente, je suis persuadé que la situation rentrera dans l’ordre ! Bonne continuation et à bientôt sur le blog !

  5. Merci de votre réponse rapide.
    Effectivement, j’ai omis de préciser qu’un bilan ORL avait également été fait. Et il entend très bien.
    Pour un bilan orthophonique, on m’a dit de patienter encore.

    Je suis en congés parental. Et la plupart du temps, c’est moi qui prépare les repas. Mon fils participe. Souvent c’est lui qui met les légumes coupés dans le panier du babycook. Mais jamais il ne veut goûter de lui-même ou lorsque je lui propose.
    Je mets aussi son frère aîné de 7 ans à contribution qu’il l’encourage. Il lui montre comment il mastique… Il arrive aussi que ce soit lui qui propose de partager son repas.
    Par ailleurs, tous les repas son pris en famille.
    Quand la purée que je lui donne n’est pas assez lisse, par exemple juste écrasé avec un presse-purée, ou lorsque les morceaux ne sont pas fondants, il écoeure. Mais ça vient de la bouche, pas de l’estomac.
    Voilà, ces quelques précisions…

  6. Merci pour ces précisions Laurence. Votre fils semble être bien pris en charge par votre médecin, celui-ci ne prendra aucun risque, vous pouvez lui faire confiance. Je suis sûre qu’avec un peu de patience et de persévérance, la situation rentrera dans l’ordre. De plus, l’entrée en maternelle est également souvent un élément déclencheur chez les enfants. Très bonne continuation et à bientôt :)

  7. Bonjour,

    Mon fils a 10 mois, il a commencé la crèche depuis 3 semaine et n’accepte pas les repas de la crèche car il sont granuleux sa lui donne des hauts le coeur et il refuse de manger. Il accepte seulement les petits pots 6 mois moulinet ou les repas maison que je mouline très bien. A cause de ces repas non assimilé à la crèche il ne grossi pas, je m inquiéte. Que faire pour qu’il accepte les morceaux?

    Merci pour votre réponse

  8. Bonjour Ludivine,
    Au vu de ces éléments et sans plus d’informations sur le dossier médical de votre fils, nous vous invitons dans un premier temps à contacter votre pédiatre afin qu’il puisse ausculter votre enfant et écarter toute cause médicale éventuelle. De plus, votre pédiatre pourra faire le point sur les courbes de croissance de votre enfant. En fonction de cette consultation, il sera en mesure de vous rassurer et de vous conseiller sur l’attitude la plus appropriée à adopter. Bonne continuation et à bientôt sur le blog !

  9. Bonjour,
    Mon fils a 20 mois, il refuse toutes nourritures à base de morceaux, ne mange pas de pain, que des petits pots Blédi de 6 mois! des yaourts et de la compote. J’ai essayé d’arreter les petits pots pour qu’il mange comme nous mais il n’y a rien à faire,il se met en colère lorsque j’insiste. Dois-je revenir en arrière et lui redonner du moulinet ? J’ai l’impression d’avoir loupé une étape! Merci de vos conseils.

  10. Bonjour Solène,
    Au vu de ces éléments et sans plus d’informations sur le dossier médical de votre fils, nous vous recommandons dans un premier temps de contacter votre pédiatre afin qu’il puisse ausculter votre fils et écarter toute cause médicale éventuelle. A l’issue de cet examen, votre pédiatre sera en mesure de vous rassurer et de vous conseiller sur l’attitude la plus appropriée à adopter ! Bonne continuation et à bientôt sur le blog :)

  11. Bonjour, mon enfants a 1an et refuse de manger les morceau ainsi que la soupe ac la cuillere il vx tt manger par biberon mm les yaought quand je lui donne par cuillere il refuse apres quand jessai de forcer un petit peu il a lenvi de vomir…ca me fait mal au coeur et je sai plus quoi faird….

  12. Bonjour Kenza,
    Pour encourager votre enfant à avoir une alimentation « de grand », n’hésitez pas à lui donner à midi un petit repas mixé (légumes, viande ou poisson, fruits) en le mixant de moins en moins finement. Pas de harcèlement, de cris ni de menaces… Parlez, rassurez, encouragez votre enfant! Laissez-le mettre les mains dans l’assiette, apprivoiser sa cuillère et manipuler les aliments, proposez des repas pris avec d’autres enfants, avec vous parents, faites de jolis assiettes colorées avec de petits morceaux à picorer avec les doigts, des œufs à la coque avec des mouillettes… Bonne continuation et à bientôt sur le blog !

  13. mon bébé 6 mois n’accepte pas les légumes avec cuire ou avec biberon

  14. Bonjour,

    Au vu de ces éléments et sans plus d’informations sur le dossier médical de votre bébé, nous vous invitons dans un premier temps à contacter votre pédiatre pour qu’il puisse examiner votre enfant et exclure toute cause médicale éventuelle. Suite à cette consultation, vous pourrez faire un point avec votre médecin sur l’alimentation de votre enfant. Votre pédiatre sera alors en mesure de vous rassurer et de vous conseiller sur l’attitude à adopter.

    Bonne continuation et à bientôt sur le blog !

  15. Bonjour
    Mon petit garçon de 2 ans et demi ne veut pas manger de morceaux (en dehors des purées), ni pain, ni gâteaux…
    Il fait beaucoup d’otites. Poussées dentaires tardives. L’ORL nous a indiqué que ces amygdales pouvaient le gêner. Pas d’opération de prévue.
    Ce coquin mangeait pourtant des boudoirs à un an. Maintenant la seule chose qu’il porte à sa bouche, c’est c’est des morceaux de chocolat.
    Comment l’aider???
    Merci pour votre réponse.

  16. Bonjour Perrine,

    Au vu de ces éléments et sans plus d’informations sur le dossier médical de votre fils, nous vous invitons à contacter votre pédiatre pour qu’il puisse écarter toute cause médicale éventuelle. Il pourra s’il le souhaite, demander des examens complémentaires !

    Pour inciter votre enfant à manger des morceaux, pas de harcèlement, de cris ni de menaces… Parlez, rassurez, encouragez, laissez mettre les mains dans l’assiette et manipuler les aliments ! Faites de jolis assiettes colorées avec de petits morceaux à picorer avec les doigts, des œufs à la coque avec des mouillettes… Les enfants adorent manger dans l’assiette de leurs parents… C’est un jeu de découverte : matière, texture, goût. C’est le désir de devenir grand qu’il faut avant tout stimuler chez votre petit garçon !

    Continuez à donner à votre fils un repas mixé (légumes, viande ou poisson, fruits) en le mixant de moins en moins finement. L’imitation, la curiosité, le désir de grandir, feront qu’en maternelle au plus tard, le problème sera résolu :)

    Bonne continuation et à bientôt sur le blog !

  17. Bonjour

    Ma fille de bientôt 23 mois ne veut pas manger de fruits crus, ni de légumes crus mis à part les carottes râpées. Elle mange bien les légumes cuits et les compotes. Y a t il un risque de carence ?

  18. Bonjour Sophie,
    Au vu de ces éléments et sans plus d’informations sur le dossier médical de votre petite fille, nous vous invitons à faire le point avec votre pédiatre. Celui-ci pourra ausculter votre enfant et faire le point sur ses courbes de croissance. A l’issu de ce rendez-vous, il sera en mesure de vous rassurer et de répondre à l’ensemble de vos questions. Bonne continuation et à bientôt sur le blog !

  19. bonjour moi mon fils de 28mois ne peut pas manger de legumes de quelques facon que ce soit. La soupe il n’en a plus voulu rapidement et la puree des qu’il la moi il dit non.
    Il mange de la viande des pates du riz mais pas de legumes meme dans des quiches rien n’y fait, je suis desesperée. Sa courbe est bonne ma pediatre m’a dit de lui proposer mais la je n’en peux plus j’ai baissé les bras. Des qu’il voit un morceau de carotte ou courgette il dit non aime pas. Les fruits c’est pareil a part la compote.
    Pouvez vous aidez merci

  20. Bonjour Jenny,

    Nous vous recommandons la lecture d’un article : Enfants : comment leur faire aimer les légumes ? Vous y trouverez de nombreux conseils qui vous aideront à faire découvrir et apprécier les légumes à votre fils. Ne vous découragez pas et usez de créativité pour concocter de bons petits plats à votre enfant ! C’est un jeu de découverte : matière, texture, goût… Proposez de jolies assiettes colorées avec de petits morceaux à picorer avec les doigts. Par ailleurs, les enfants adorent manger dans l’assiette de leurs parents et le meilleur moyen de leur faire adopter le bon comportement est d’en incarner soi-même l’exemple. Surtout, continuez d’observer votre enfant dans sa découverte des plaisirs de la table !

    Bonne continuation et à bientôt sur le Blog !

  21. bonjour
    Ma fille de 3 ans ne mange aucun morceau, que des pots ultras mixés. Elle n’a jamais voulu mangé de gâteau, pain, bonbons, ne connait que les petit pots mixés, les yaourts sans morceaux et les biberons. Elle a vu un ORL mais rien d’anormal, elle est actuellement suivi par un centre medico psychologique. C’est compliqué a gérer au quotidien car beaucoup de question : son problème cache t’il autre chose et combien de temps cela peut durer sachant que c’est comme ça depuis sa diversification.Merci pour vos conseilles

  22. Bonjour Gaëlle,

    Vous avez eu les bons réflexes en consultant un ORL puis un centre médico-psychologique. Vous devez désormais faire confiance aux médecins qui vous entourent. Ils connaissent votre petite fille et son dossier médical, ils ne prendront donc aucun risque concernant sa santé et seront en mesure de répondre à l’ensemble de vos questions et de vous rassurer.

    Par ailleurs, votre petite fille ne semble pas vouloir adopter une alimentation de grande. C’est ce désir de devenir grande, de découvrir de nouvelles saveurs, de faire comme les autres enfants et les adultes, qu’il faut stimuler… Parlez, rassurez, encouragez, laissez-la mettre les mains dans l’assiette et manipuler les aliments, proposez des repas pris avec d’autres enfants, avec vous parents, faites de jolis assiettes colorées avec de petits morceaux à picorer avec les doigts, des œufs à la coque avec des mouillettes… Les enfants adorent manger dans l’assiette de leurs parents… C’est avant tout un jeu de découverte : matière, texture, goût.

    Bonne continuation et à bientôt sur le blog :)

  23. Bonjour,
    Mon fils 20mois est il ne veut manger que des petits pots industriels il ne veut rien qui soit fait maison même en transvidant la nourriture faite par mou dans un petits pots vide il n’en veut pas! Je n’en peut plus que dois je faire? Au niveau de la courbe il est très bien même au dessus depuis qu’il est petit.

  24. Bonjour Christelle,

    Votre fils ne semble pas vouloir adopter une alimentation de grand. C’est ce désir de devenir grand, de découvrir de nouvelles saveurs, de faire comme les autres enfants et les adultes, qu’il faut stimuler… Laissez-le mettre les mains dans l’assiette et manipuler les aliments, proposez des repas pris avec d’autres enfants, avec vous parents, faites de jolis assiettes colorées avec de petits morceaux à picorer avec les doigts, des œufs à la coque avec des mouillettes. Les enfants adorent manger dans l’assiette de leurs parents… C’est avant tout un jeu de découverte : matière, texture, goût. Découvrez également notre article : Enfants, comment leur faire aimer les légumes ?

    Enfin, si ces problèmes persistent, contactez votre médecin afin qu’il puisse ausculter votre enfant, vous rassurer et vous conseiller.

    Bonne continuation et à bientôt sur le blog !

  25. Bonjour, je suis un peu paniquée jusqu’à maintenant je me disais que ça allait venir mais là ça m’inquiète!!! Je vous explique ma fille vient d’avoir 28 mois, ne mange que des purées de 8 /12 mois avec qq morceaux; elle refuse tout on lui propose régulièrement du pain des gateaux ou ce qu’on mange nous (on mange ensemble) mais elle ne veut rien savoir une fois j’ai essayé de lui mettre qq morceaux de pdt fondant dans son assiette elle y a pas toucher et quand un malheureux bout c’est retrouvé dans sa bouche elle a tiré au coeur!!! Je lui ai fais ces purées jusqu’à l’age de 1 an ou il y avait qq morceaux et puis je suis passée au purée du commerce pour lui donner d’autre gout et d’autre saveur. Je ne sais plus quoi faire je me dis qu’elle loupe plein de choses et que surtout à l’école faudra bien qu’elle mange. On me dit d’insister de lui proposer rien d’autre mais c’est brutal non?? Je pense qu’elle ne mastique pas qu’elle envoie directement au fond de sa bouche. Aidez moi merci

  26. Bonjour,

    Au vu de ces éléments et sans plus d’informations sur le dossier médical de votre fille, nous vous invitons dans un premier temps à prendre contact avec votre pédiatre. Il pourra ausculter votre enfant et écarter toute cause médicale éventuelle. Après examen de ses courbes de croissance, il pourra également vous apporter ses recommandations en matière d’alimentation et les quantités qu’il préconise. S’il le juge nécessaire, il pourra également vous orienter vers un pédopsychiatre.

    Bonne continuation et à bientôt sur le blog !

  27. Bonjour,
    Ma fille de bientôt 4 ans ne mange presque pas de morceaux….elle mange des biscuits , des frittes, tout le reste doit être mixe lisse….
    Elle est née avec une fente labio palatine opérée à 6mois puis à 14 mois…elle parle très bien, n’as scun autre problème….je ne sais plus quoi faire….merci pour votre aide

  28. Bonjour Sandrine,

    Au vu de ces éléments et sans plus d’informations sur le dossier médical de votre fille, nous vous invitons dans un premier temps à prendre contact avec votre pédiatre. Il pourra ausculter votre enfant et écarter toute cause médicale éventuelle. Après examen de ses courbes de croissance, il pourra également vous apporter ses recommandations en matière d’alimentation et les quantités qu’il préconise. S’il le juge nécessaire, il pourra également vous orienter vers un pédopsychiatre.

    Il est essentiel de stimuler son désir de devenir grande et de vouloir faire comme les adultes. Manger avec des couverts de grands, manipuler la nourriture afin de la découvrir avant d’y gouter. Surtout restez calme, pas de cris, ni de punitions, le moment du repas doit rester pour tout le monde un moment de convivialité et non pas un moment de stress.

    Bonne continuation à bientôt sur le blog !

  29. pourquoi mon enfant de 19 mois ne mange toujours rien ????
    il tête le sein
    il boit de l eau dans un gobelet
    refuse de boire mon lait dans un biberon
    il n a aucune carence
    il se porte bien
    il ne marche pas il se déplace sur les fesses ou sur sa petite voiture
    il feuillette beaucoup de livres
    il ne parle pas même pas un mot

  30. Bonjour Wicht,

    Au vu de ces éléments et sans plus d’informations sur le dossier médical de votre bébé, nous vous invitons dans un premier temps à prendre contact avec votre pédiatre. Il pourra ausculter votre enfant et écarter toute cause médicale éventuelle. Après examen de ses courbes de croissance, il pourra vous apporter ses recommandations en matière d’alimentation et les quantités qu’il préconise. S’il le juge nécessaire, il pourra également vous orienter vers un pédopsychiatre.

    Par ailleurs, nous vous recommandons la lecture de notre article : Quand et comment commencer la diversification alimentaire ?

    Bonne continuation et à bientôt sur le blog !

  31. Mon fils de 21 mois mange très peu et il ne mâche pas il avale directement . Il refuse de manger des légumes féculent sauf les pâtes et viandes pareil donc pas gras chose à par des compotes et un peu de yaourt à boire Car il est intolérant à la protéine de lait de vache . Je ne sais plus quoi faire

  32. Bonjour Lecomte,

    N’ayant pas accès au dossier médical de votre enfant, nous vous invitons, en plus de nos conseils, à contacter votre pédiatre. Après examen de ses courbes de croissance, il pourra également vous apporter ses recommandations en matière d’alimentation et les quantités qu’il préconise. S’il le juge nécessaire, il pourra vous orienter vers un pédopsychiatre.

    Votre fils ne semble pas vouloir avaler une alimentation variée et équilibrée. C’est ce désir de devenir grand, de goûter d’autres mets délicieux, de faire comme les autres enfants et les adultes, qu’il faut stimuler. Pas de harcèlement, de cri, ni de menace… Parlez, rassurez, encouragez, laissez mettre les mains dans l’assiette et manipuler les aliments, proposez des repas pris avec d’autres enfants, avec vous, ses parents, faites de jolies assiettes colorées avec de petits morceaux à picorer avec les doigts, des œufs à la coque avec des mouillettes, etc. Les enfants adorent manger dans l’assiette des grands ! C’est un jeu de découverte : matière, texture, goût…

    Nous vous recommandons également la lecture d’un article : Enfants : Comment leur faire aimer les légumes ? Vous y trouverez de nombreux conseils pour vous aider à varier l’alimentation de votre petit garçon.

    Bonne continuation et à bientôt sur le blog !

  33. Bonjour
    Mon fils a 1an, développement psychomoteur normal et courbes parfaites. Il souffrait plus petit d’un RGO et mangeait peu (mais toujours très bien dans les courbes). Il nous arrivait d’insister pour qu’il finisse son biberon à l’époque…Les problèmes de RGO ont disparus et la diversification s’est très bien passée, il a immédiatement accepté la cuillère et purée. Il mange de tout avec appétit, met ses mains dans la purée (pas entièrement lisse, avec du riz par ex), attrape la cuillère. Je lui propose toujours quelques morceaux à côté mais il ne les touche presque jamais.
    Il a déjà fait quelques rares essais en corquant tout de même un bout de pomme et de biscotte, mais fait la moue et recrache. Depuis quelques semaines, plus aucun essais… Il n’a que 3 dents.
    Sommes nous trop pressés ou trop obsédés par ces morceaux ?
    Je vous remercie

  34. Bonjour,

    J’ai un garçon de 24 mois, il joue et se développe bien. MAIS pour manger c’est la guerre(façon de parler) .
    Je dois tout préparer a la maison sinon il ne mange pas.
    Et surtout IL VOMIT TOUT SON REPAS quand ça ne lui convient pas .
    Il mange des pâtes, des frites , du poisson, du poulet en morceaux . Je ne me plains pas.
    Mais il suffit qu’il y ait une texture ,un morceau , une odeur et là catastrophe il vomit tout.
    De plus pour le faire dormir ,si il pleure en étant allongé ,il vomit tout son dîner. Je suis désespérée car c’est comme ça depuis sa naissance, j’ai consulté au moins 10 perdiatre , un ORL , des généralistes, tout le monde me dit que ce n’est rien et surtout il minimise la chose en me disant « ce n’est pas du vomi mais des régurgitations ou c’est juste des crachouillis », à ce moment précis je deviens folle, car c’est moi qui nettoyer tout le vomi , et qui voit surtout les jets de vomit . Je suis désespérée et les dents de mon fils sont jaunes à cause de toute cette acidité. Aidez moi

  35. Bonjour.jour pour moi c’est une question je suis nounou et J ai ma petite nièce de 12 mois ne veux pratiquement jamais qu’on lui tiennent les mains à part pour la faire marcher.
    Pour lui montré comment jouer elle ne veux que prennent les mains pour jouer mais tout est comme cela la maman s’inquiète car les repas sont très compliqué elle ne veux pas que ces parents lui donne à manger et elle ne veux qu’on l’aide.
    Merci de me répondre.dre au plus vite.

  36. Bonjour,
    Je suis Maman de trois enfants dont mon plus jeune, qui a 3 ans et demi, a des difficultés: c’est un petit garçon qui me sollicite beaucoup et freine autant que possible chaque phase de progrès(donc retard dans l’autonomie), refuse les morceaux hors purée et il ne faut pas du froid (pique nique, invitation et resto deviennent difficiles)… Le psychiatre a fait évoluer positivement son trouble de l’attachement, mais ne peut pas plus, quant à l’orthophoniste elle a remarqué un réflexe hyper nauséeux mais ne parvient pas à le faire progresser (moi je crois qu’il se « met des barrières dans la tête » car ok réflexe nauséeux quand l’aliment est en bouche mais des fois il l’a à peine sur ses lèvres qu’il le rejette). On est allés chez une kinésiologue recommandée par notre nouvelle pédopsy et sans effet. Voilà… que faire? Merci d’avance.