Harcèlement scolaire : que faire ?

Harcèlement scolaire : que faire ?

Le comportement de votre enfant change ? Il est plus en retrait ? Il craint d’aller à l’école ? Vous commencez à avoir des doutes sur le fait qu’il puisse être victime de harcèlement scolaire. Comment en être certain ? Que faire en cas de harcèlement scolaire ? Le blog La vie facile avec mon enfant vous répond.

Comment détecter le harcèlement scolaire ?

Le harcèlement scolaire est un phénomène qui peut avoir des conséquences dramatiques sur votre enfant, il est essentiel de savoir le reconnaître dès les premiers signes. Car si le harcèlement physique est plus aisément détectable, le harcèlement moral, lui, est bien plus insidieux et peut durer des mois. Parmi les différents signes qui peuvent vous mettre la puce à l’oreille, évoquons tout d’abord un comportement un peu plus en retrait. Si votre enfant, habituellement enjoué, a tendance à se renfermer sur lui-même et refuser d’aller à l’école, posez-vous les bonnes questions. S’il perd l’appétit et qu’il refuse de communiquer, là encore il est important de discuter avec lui. Parfois, le malaise lié au harcèlement scolaire se matérialise également par des troubles psychosomatiques tels que des vomissements, des nausées ou des maux de ventre.

Comment lutter contre le harcèlement scolaire ?

La première chose, si vous avez le moindre doute, est bien évidemment de parler avec lui. Prenez le temps de la discussion, ne le brusquez pas et tentez de comprendre la cause de son mal-être. Ne lui parlez pas directement de harcèlement scolaire mais tentez de le laisser s’exprimer sur les événements qui se déroulent à l’école. Aidez-le à parler et faites-lui comprendre qu’il est bel et bien une victime et rassurez-le. Un enfant harcelé perd confiance en lui et se sent dévalorisé, vous devrez trouver les mots pour l’apaiser.

A qui s’adresser en cas de harcèlement scolaire ?

Si, à présent, vous êtes certain que votre enfant est victime de harcèlement scolaire, il est essentiel d’en parler. Certes, vous pourriez aller voir directement le harceleur mais, selon son âge et l’influence que vous pourrez avoir sur lui, le risque est que le harcèlement ne s’accentue. Il est préférable de s’adresser directement au personnel de l’école. Infirmières, professeurs, voire directeur de l’école seront à même de prendre en charge cette situation. Quel que soit le type de harcèlement scolaire, qu’il soit physique ou psychologique, n’hésitez pas non plus à porter plainte pour faire cesser ce phénomène. En parallèle, il est plus que conseillé, si votre enfant est perturbé, de prendre rendez-vous avec un psychologue afin qu’il puisse échanger avec une personne neutre et ne pas garder pour lui cette souffrance.

Le sujet vous intéresse ? Découvrez également :

• Comprendre et vaincre la phobie scolaire

• Comment aider votre enfant à prendre des décisions ?

Partagez sur :