Piqûre de guêpe ou d’abeille : que faire ?

Piqûre de guêpe ou d’abeille : que faire ?

Le printemps s’annonce et avec lui, le retour des repas en extérieur, des jeux dans l’herbe et autres activités de plein air. Vous avez hâte de laisser les enfants sortir dans le jardin, courir et se dépenser. Quelques précautions sont néanmoins à prendre et notamment en cas de piqûre d’hyménoptères, c’est-à-dire de guêpe, abeille, frelon et autres bourdons. Voici quelques conseils pour jouer et lézarder au soleil en toute tranquillité. 

Pourquoi les abeilles et les guêpes piquent-elles ?

Certains insectes hyménoptères, parmi lesquels la guêpe et l’abeille, ont un venin toxique susceptible d’entraîner des réactions plus ou moins alarmantes, surtout en cas d’allergie. Avant de nous attarder plus longuement sur les gestes et réflexes à adopter en cas de piqûre, il faut comprendre pour quelles raisons ces petits animaux nous piquent.

L’abeille cherche uniquement à se défendre : elle n’attaque pas sans raison, et ne pique que si elle se sent menacée, lorsqu’elle est prisonnière dans un vêtement par exemple.

Les guêpes sont plus agressives : tout comme les frelons, elles plantent leur dard dès lors qu’elles sont dérangées, pendant leur quête de nourriture ou bien lorsque l’on s’approche trop près de leur nid.

Quels sont les bons réflexes à adopter en cas de piqûres de guêpe ou d’abeille ?

Alors qu’il jouait dehors, l’un de vos enfants vient de se faire piquer par un insecte, très certainement une guêpe. Il ressent une vive douleur, et la zone piquée est rouge, légèrement gonflée. Comment réagir ?

  • En cas d’attaque à la main ou aux doigts, prenez quelques précautions d’urgence en retirant immédiatement les éventuels bijoux, bagues et bracelets, avant que la zone n’enfle.
  • Retirez le dard délicatement, à l’aide de vos ongles, d’une pince à épiler ou tout autre objet fin et propre. Veillez autant que possible à ne pas faire éclater la poche à venin.
  • Désinfectez la zone : la piqûre est une plaie locale qu’il faut nettoyer et désinfecter à l’aide d’un antiseptique. Vous pouvez également appliquer une crème anti-inflammatoire, avant de poser un pansement.

Pendant les quelques heures suivant l’attaque, la plaie risque de démanger votre enfant mais très vite, il reprendra ses activités sans même y penser !

Cas d’urgence et prise en charge médicalisée

En cas de piqûres multiples, de piqûre dans la bouche ou dans la gorge, d’attaque au niveau de l’œil ou encore de réactions allergiques, ne prenez pas de risque et contactez immédiatement les secours en composant le 15.

Pour limiter les mésaventures estivales, évitez tout d’abord de marcher pieds nus dans l’herbe, et plus généralement à l’extérieur. Lors de déjeuners en terrasse, prêtez attention à ce que vous portez à la bouche. Si une abeille ou une guêpe vous tourne autour, ne faites pas de grands gestes brusques et restez autant que possible calme. Enfin, si vous découvrez un essaim d’abeilles ou de guêpes, surtout ne vous en approchez pas, ne cherchez pas à toucher le nid, à l’enlever ou le détruire vous-même, mais prévenez plutôt une société spécialisée ou un apiculteur !

 

 Le sujet vous intéresse ? Découvrez également :

•  Voyage : que faut-il mettre dans la trousse de pharmacie bébé

•  Les protections solaires pour les enfants

•  Préparer la rentrée des classes en 4 étapes

Partagez sur :

Il y a un commentaire concernant “Piqûre de guêpe ou d’abeille : que faire ?

  1. J’ai la phobie des guêpes :( Merci pour la procédure à suivre en cas de piqure…