se protéger de la lumière bleue

Se protéger de la lumière bleue des écrans

Les écrans omniprésents dans nos foyers nous exposent à une lumière bleue délétère pour nos yeux. Voici quelques conseils pour protéger vos enfants et vous-même.

Qu’est-ce que la lumière bleue ?

La lumière bleue représente une partie du spectre de la lumière dont les longueurs d’onde se situent entre 380 et 500 nanomètres. Elle est naturellement présente dans les rayons émis par le soleil, mais aussi dans certaines de nos sources lumineuses artificielles. C’est le cas notamment pour les ampoules LED, mais aussi les écrans : ordinateurs, télévisions, smartphones et tablettes.

Seule la section couvrant les longueurs d’onde bleu-violet dans le spectre de l’arc-en-ciel de cette lumière bleue est néfaste pour nos yeux. La longueur d’onde la plus toxique va de 415 à 455 nanomètres.

Cette portion délivre la plus forte énergie ; or, les écrans diffusent ces pics de lumière bleue appelés HEV (Haute Énergie Visible). Une exposition prolongée affecte nos yeux. C’est d’autant plus vrai pour les plus jeunes, car avant l’âge de 14 ans, le cristallin n’est pas encore mature et filtre moins bien cette lumière qu’un organe adulte.

Les conséquences se manifestent par des lésions photochimiques de la rétine et du cristallin pouvant notamment augmenter le facteur de risque de la DMLA.

Les verres anti-lumière bleue

La seule solution pour se protéger de la lumière bleue est de placer un filtre entre votre écran et vos yeux. Pour l’instant les lunettiers sont les seuls à proposer des solutions réellement performantes. Les filtres à poser directement sur les écrans paraissent moins au point et il est déconseillé de vous laisser influencer par des arguments commerciaux souvent fallacieux, ou pour le moins exagérés.

Si vous portez des lunettes, demandez conseil à votre opticien, car les technologies évoluent rapidement. Il vous proposera les verres les plus performants.

Si vous utilisez beaucoup les écrans et que vous ne souffrez pas de problèmes de vue, vous pouvez porter des verres non correcteurs, mais filtrant la lumière bleue.

 

Le sujet vous intéresse ? Découvrez également :

• Les écrans : un danger pour les enfants ?

• Installer la télévision dans la chambre de son enfant