Retrouver la forme après l’accouchement, oui mais comment ?

Retrouver la forme après l’accouchement, oui mais comment ?

Après l’accouchement, vous avez envie de retrouver votre silhouette et pour cela, vous êtes prête à transpirer ! Attention toutefois à ne pas reprendre une activité physique trop rapidement, un délai de plusieurs mois est souvent nécessaire. Votre médecin doit donc impérativement vous donner son feu vert. Dès lors, la question se pose de savoir quel sport est le plus adapté. 

Il n’y a pas à proprement parlé de programme commun à toutes les jeunes mamans. Tout dépend de vos antécédents sportifs, de votre état de santé actuel, de votre poids ou encore des conditions dans lesquelles s’est déroulé l’accouchement. Le corps de chaque femme se remet différemment.

Pour reprendre en douceur le sport après l’accouchement, vous pouvez si vous le souhaitez faire appel à un coach sportif spécialiste de la remise en forme post-natale ou participer à des cours de sport collectif adaptés.

Quel sport privilégier après l’accouchement et à quelle fréquence ?

Vous avez le feu vert de votre médecin, ok. Vous allez pouvoir renfiler votre tenue de sport (adaptée !). Mais attention aux types d’exercices et surtout au rythme que vous allez vous imposer. Ne soyez pas trop exigeante avec vous-même. Dans les premiers temps, commencez avec une activité physique douce telle que la marche à pied, le vélo ou bien la natation. Une à deux fois par semaine suffit au départ, vous pourrez par la suite intensifier la cadence.

Parce qu’il n’est pas évident de vous octroyer un peu de temps libre, vous pouvez profiter de la sieste de bébé pour faire quelques exercices, ou encore prévoir des promenades en plein air dès que la météo le permet.

Sachez pour finir que l’allaitement n’est en aucun cas incompatible avec la reprise du sport après l’accouchement.

 

Vous avez, vous aussi, envie de renouer avec vos jeans d’avant bébé ? C’est possible ! Vous pouvez tout à fait envisager de reprendre le sport après l’accouchement mais uniquement avec l’approbation de votre gynécologue ou médecin. Vous l’aurez compris, c’est la condition sine qua non pour vous lancer. Ensuite, sans pression ni stress, établissez votre propre programme en tenant compte des recommandations de votre médecin en termes de fréquence et de typologie d’exercices. Et surtout, profitez de vos séances pour vous ressourcer tout en douceur.

 

Cet article vous intéresse ? Découvrez également :

•  Reprendre le sport après l’accouchement 

Partagez sur :