Les gros mots : comment montrer le bon exemple ?

Les gros mots : comment montrer le bon exemple ?

Face aux premiers jurons de leurs enfants, les parents réagissent différemment. Il y a les pédagogues, ceux qui tiennent à expliquer la signification et la portée des mots employés à leurs enfants. Il y a les parents amusés qui préfèrent en rire, ceux qui jouent les sourds d’oreille, ou encore ceux qui s’indignent et sur-réagissent, préférant faire preuve de fermeté.

Et si l’on commençait plutôt par montrer l’exemple ? Etape incontournable de l’apprentissage d’un enfant, les gros mots peuvent être maîtrisés. Voyons ensemble comment… 

Contre les gros mots, montrez l’exemple !

Votre tout petit a tendance à dire de plus en plus de gros mots ? L’une des solutions pour couper court à cette mauvaise habitude est de lui montrer l’exemple. Chez vous, dès lors que vous êtes en présence de vos petits garnements, pensez à surveiller votre vocabulaire. Vous laissez échapper un juron ? Votre moitié ne peut s’empêcher de pester contre son patron ? Ayez le réflexe de vous corriger mutuellement. Reprenez l’autre gentiment en cas de dérapage devant les enfants. Personne n’est parfait, surtout en période de stress. L’important est de montrer à vos petits que vous êtes conscient que ces gros mots n’ont pas leur place dans la conversation et qu’ils peuvent être remplacés par d’autres expressions plus agréables.

De manière générale, montrer l’exemple quand on est parents de jeunes enfants s’applique à tous les domaines de l’éducation, qu’il s’agisse de leur inculquer la rigueur, l’honnêteté, le respect des autres, ou bien de lutter contre les grossièretés.

Gardez à l’esprit que les enfants imitent et reproduisent ce que font ou disent leurs parents, et plus largement leur entourage, frères et sœurs, grands-parents ou amis.

Ce sont des témoins de nos faits et gestes, dociles et appliqués. Alors, montrons leur le bon exemple !

Trouvez des alternatives ludiques pour encadrer l’emploi de gros mots à la maison

Certaines techniques à la fois ludiques et pédagogiques permettent d’éradiquer rapidement les gros mots. Elles jouent sur la personnification, une représentation symbolique des jurons et grossièretés que l’on jette ou enferme volontairement. N’hésitez pas à faire preuve d’originalité ! Voici quelques exemples :

  • La boite à gros mots, symboliquement dédiée à la collecte des jurons. Dès que votre enfant prononce un gros mot, demandez-lui de l’écrire sur un papier et de le placer dans la boîte. Le gros mot se retrouve ainsi enfermé à tout jamais…
  • La minute « gros mots », lorsque votre enfant semble énervé et que son vocabulaire dérape. Dans ce cas, autorisez-lui une minute pour débiter les grossièretés qu’il souhaite. Passé ce délai, les gros mots ne sont plus autorisés.
  • La poubelle à gros mots, pour se débarrasser des injures. Lorsque votre enfant prononce un mot interdit, demandez-lui de le répéter symboliquement au-dessus d’une poubelle de la maison, puis de refermer le couvercle.

A la maison, à vous de choisir ou de trouver votre propre solution !

Mettez à contribution toute la famille

Vous êtes déjà parents d’ados ? Pensez à mettre à contribution toute la famille au grand complet. Responsabilisez les grands frères et grandes sœurs : eux aussi sont des exemples pour les plus petits, c’est pourquoi ils peuvent participer et faire en sorte de prêter eux-aussi attention à leur vocabulaire.

 

Le sujet vous intéresse ? Découvrez également :

 Violence chez les tout-petits : Pourquoi mon enfant tape ?

 Violence chez les tout-petits : que faire quand mon enfant tape ?

 Comment apprendre la politesse à mon enfant ?

 Répondre aux questions embarrassantes de nos enfants

Partagez sur :