À 1 an, bébé ne mange plus, que faire ?

À 1 an, bébé ne mange plus, que faire ?

Edith R. a posé la question suivante :

Bonjour,
Je suis perdue, ma fille de 1 an ne veut plus manger de purées, de compotes, Je ne comprends pas. Elle accepte le pain, les yaourts, et les biberons de lait ce qui restent depuis un mois son alimentation. Les nuits sont plus courtes voir entrecoupées de pleurs de faim. Elle se rendort avec du lait. Elle tousse aussi depuis de nombreux mois, nous sommes en train de voir pour identifier un reflux voir une intolérance. Son comportement alimentaire n arrange en rien sa toux . Quand je Lui propose une purée elle se met à hurler. Elle accepte volontiers une assiette avec des morceaux qu’elle picore elle même mais ça ne peut pas faire l’office d un repas. Bref je me pose mille questions. Et je me demande si ce comportement n est pas du au fait que l’alimentation de mes enfants a toujours été une angoisse pour moi. Ils sont nés petits et j ai l’impression que je n’arriverai pas a les faire manger comme il faut ou suffisamment, d autant plus que j ai une certaine pression familiale qui met un point d honneur sur l alimentation des enfants. Chaque jour commence à devenir une angoisse pour moi de ne pas arriver à la faire manger autre chose que ces biberons.
Merci de votre aide

Voici la réponse de la pédiatre :

Votre fille de un an mange des laitages, du pain, des morceaux de légumes et de fruits et boit du lait. Ceci est une alimentation variée et adaptée à son âge. Soyez rassurée, si sa courbe de poids est satisfaisante, elle ne manque de rien. Elle augmentera petit à petit la quantité des morceaux et saura bientôt manger sa purée seule, à la cuillère si vous lui proposez d’essayer.

Avec le printemps, les rhinopharyngites vont cesser et la toux probablement disparaître. S’il existe un reflux, c’est votre médecin qui en fera le diagnostic et proposera éventuellement un traitement. S’il existe une intolérance, il faudra aussi la documenter par des examens complémentaires et seul votre médecin saura juger de la situation.

Elle refuse que vous lui donniez des purées de légumes et des compotes de fruits, ce qu’elle acceptait auparavant. Elle préfère décider elle-même et faire ses choix. Elle refuse d’ouvrir la bouche, choisit de manipuler elle-même les morceaux d’aliments.

Dans la deuxième année de vie, c’est une réaction fréquente surtout quand l’enfant perçoit un véritable enjeu autour de l’assiette entre ses parents (ici sa mère) et lui.

Il faut maintenant réfléchir aux causes de cette angoisse qui vous envahit avant et pendant les repas de votre enfant. Vous parlez de l’importance de l’alimentation dans le milieu familial. Avez-vous vécu cette pression dans votre famille ou s’agit-il de votre belle famille ? Les grands parents sont-ils à leur place de grands parents ?

Vos enfants sont nés petits et vous êtes culpabilisée ? Les repas ne sont pas pour vous des moments de joie et de partage dans la bonne humeur, vous n’avez pas confiance en vos qualités de mère nourricière. Quels sont vos rapports personnels avec la nourriture ?

Afin d’avancer et de trouver les réponses à vos questions, je vous conseille de vous faire aider par votre médecin, généraliste ou pédiatre ou par un psychologue ou un pédopsychiatre.

Docteur Salomon-Pomper, la Pédiatre

 

Vous souhaitez réagir à cet article ? Posez une question à notre Pédiatre ?

 

Le sujet vous intéresse ? Découvrez également :

 Mon bébé de 15 mois n’accepte plus que du lait, que faire ?

• Notre Pédiatre vous répond ! [Question : nourriture mixée]

 

Nous attirons l’attention des lecteurs de notre blog sur le fait que ce service gratuit a ses limites : aucun examen clinique n’étant réalisé par notre pédiatre, les éléments fournis par les lecteurs étant par nature parcellaires, les réponses ne sauraient engager ni la responsabilité de l’éditeur de ce blog, ni la responsabilité de son auteur qui ne peut que recommander la consultation d’un professionnel de la santé pour le cas évoqué dans une question. En savoir plus…

Partagez sur :