Apprendre les langues étrangères à son enfant

Apprendre les langues étrangères à son enfant

De nos jours, parler plusieurs langues étrangères est une nécessité. Ainsi, les parents souhaitent de plus en plus initier leurs enfants à l’apprentissage des langues le plus tôt possible. Une crainte est cependant soulevée : risque-t-on de perturber leur développement ? La réponse est non !

L’apprentissage des langues : une aptitude innée

À travers le monde, près de 75% de la population parle au moins deux langues au quotidien. Partant de ce constat, l’apprentissage des langues est donc une aptitude naturelle chez les petits. Ils sont d’ailleurs dotés d’une forte capacité à capter les sons ce qui leur permet de les reproduire parfaitement et sont également en mesure de reconnaître les sons étrangers de leur langue maternelle. En effet, l’oreille particulièrement développée du bébé et son larynx, en formation, lui donnent la capacité de s’adapter aux intonations et d’apprendre les langues facilement. Cependant, il est considéré que l’apprentissage des langues commence à demander un réel effort entre 7 et 10 ans, lorsque le larynx est déjà bien avancé dans sa formation. Par conséquent, plus tôt une langue sera enseignée à un enfant, plus celle-ci sera assimilée avec facilité.

Apprendre les langues avec constance et en s’amusant

Quel que soit l’âge de votre enfant, l’apprentissage des langues doit s’inscrire dans la durée. Afin d’apprendre plusieurs langues, votre petit bout doit entendre chacune d’elles quotidiennement, aussi longtemps que possible. Cet apprentissage doit amuser votre enfant et, surtout, lui permettre de se sociabiliser. En effet, c’est son désir de communiquer qui le pousse à apprendre les langues. Plusieurs offres permettent d’apprendre les langues aux petits et selon les budgets :

  • Une école bilingue
  • Des ateliers d’initiation
  • Des comptines et jeux en langues étrangères
  • Une nounou maîtrisant une langue étrangère
  • Une jeune-fille-au-paire étrangère

Par ailleurs, l’instinct de votre enfant lui permettra d’intégrer naturellement plusieurs langues si vous les parlez couramment au sein de votre famille. Toutefois, afin d’éviter les confusions dans l’esprit de votre petit, essayez de séparer à tout prix l’utilisation de ces langues. Par exemple, une langue peut être utilisée pour s’adresser à votre petit bout, tandis qu’une autre sera parlée entre les parents. Votre enfant fera alors automatiquement la balance. Il parlera dans le premier langage lorsqu’il sera seul avec l’un d’entre vous et utilisera le second lorsque vous serez tous réunis.

Quelles sont les conséquences sur le développement de mon enfant ?

Apprendre simultanément plusieurs langues à votre enfant peut toutefois l’amener à commencer à parler avec quelques mois de retard ou à ne s’exprimer que dans une des langues dans un premier temps. Il est également possible qu’il mélange parfois les langues, s’il ne trouve pas un mot notamment. Pour les enfants bilingues, il faut donc considérer leur développement dans leurs deux langues en sachant qu’un langage dominera l’autre selon les périodes. Attention tout de même, si vous ne maîtrisez pas une langue ne l’inculquez pas à votre enfant ! Il en imiterait l’approximation en assimilant les erreurs… En effet, bébé intègre le bon comme le mauvais.

 

Le sujet vous intéresse ? Découvrez également :

•  L’apprentissage du langage

•  Que faire si mon enfant zozote ?

•  Le système scolaire comment ça marche ?

Partagez sur :