Conseils d’un Pédiatre pour bien choisir sa poussette

Conseils d'un Pédiatre pour bien choisir sa poussette

Karen G. a posé la question suivante :

bonjour,
nous nous interrogeons sur le type de poussette à acheter car on entend tout et son contraire! n’ayant pas encore de pédiatre (naissance prévue fin aout) je m’adresse à vous pour être conseillée.
nous hésitons entre les poussettes classique avec cosy ou celle de type matrix de jané qui ont une coque allongeable dossier inclinable marque jané, casualplay… avec un harnais  5points qui maintient bébé : elle peut être installé sur la banquette arrière  (prend 2 places  bébé est alors totalement allongé ) ou dossier relevé dos à la route (prend alors 1 place bébé est plus ou moins « assis »).
certains disent que bébé ne doit pas être dans un cosy plus de 2h par jour d’autres disent moins…. que le mieux est qu’il soit allongé sur le dos le plus possible…..
régulièrement nous partons chez des amis pour quelques heures mais souvent à l’improviste donc on aura pas de lit pliant dans le coffre de la voiture …..
Nous ferons aussi quelques grands trajets (3h à 5h  de route) les quatres premiers mois.
Que nous conseillez-vous? merci par avance de votre réponse.

Voici la réponse de la pédiatre :

L’achat d’une poussette est une décision sérieuse. Si bien choisir sa poussette est important, il est souvent difficile de s’y retrouver dans une large gamme de produits.

La première démarche que vous devez adopter est de bien définir vos besoins. Essayez de déterminer les trois critères qui vous semblent les plus importants parmi ceux-ci : sécurité, maniabilité, robustesse, évolutivité, confort… certains y ajouteront l’esthétique… Les fabricants ont naturellement segmenté l’offre ce qui se traduit par des prix très variables, de 125 euros à 1025 euros chez un distributeur spécialisé d’articles pour la petite enfance.

Vous souhaitez voyager confortablement  avec votre bébé et ne pas vous charger d’un lit pliant. La solution semble se trouver dans une gamme dite « combinée » : une position type couchage dans votre auto est possible, utilisable chez vos amis, certains modèles proposant des options auto pour la suite (siège…).

Si votre automobile le permet, c’est un bon compromis, mais veillez à bien examiner la qualité des matériaux, la facilité d’utilisation (montage démontage des éléments), exigez puisque vous avez le temps, la démonstration complète de tous les éléments, n’achetez pas sur  catalogue ou sur un coup de cœur (esthétisme par exemple). Bien choisir sa poussette c’est aussi penser à la pérennité de son choix : disponibilité des pièces et service après-vente.

N’oubliez pas que le premier critère pour bien choisir sa poussette doit être la sécurité.

Il n’y a pas de durée maximale de maintien de bébé dans un cosy si ce n’est le temps entre deux repas au cas où l’enfant est calme et semble à l’aise. Un bébé mal installé saura le signaler par des pleurs.

Mais sachez que si votre enfant est grincheux en voiture cela peut être pour d’autres raisons: conduite nerveuse, bruit (radio trop forte, voir notre article sur le bruit), ventilation mal adaptée à bébé, bébé trop couvert, pas assez couvert… la liste serait longue sans compter le mécontent de ne pas être tenu dans les bras pour bébé…

Enfin, n’oubliez pas les pauses pour bébé ; le site de la Prévention Routière vous donnera de nombreux conseils dans le cas de longs voyages. Soyez prudent et arrêtez-vous souvent pour reposer le conducteur, en respectant les tétées, le temps de change et d’échanges, de jeux, de mouvements et de détente pour votre bébé.

Alors bonne route… avec bébé.

Docteur Salomon-Pomper, la Pédiatre

 

Vous souhaitez réagir à cet article ? Posez une question à notre Pédiatre ?

 

Ce sujet vous intéresse ? Découvrez également :

•  Que faire en voiture avec les enfants ?

 

Nous attirons l’attention des lecteurs de notre blog sur le fait que ce service gratuit a ses limites : aucun examen clinique n’étant réalisé par notre pédiatre, les éléments fournis par les lecteurs étant par nature parcellaires, les réponses ne sauraient engager ni la responsabilité de l’éditeur de ce blog, ni la responsabilité de son auteur qui ne peut que recommander la consultation d’un professionnel de la santé pour le cas évoqué dans une question. En savoir plus…

Partagez sur :