Enceinte : mes droits et les démarches à entreprendre

Enceinte : mes droits et les démarches à entreprendre

Le résultat du test de grossesse en main, vous êtes tout juste en train de réaliser que vous allez avoir un bébé : votre vie va changer radicalement mais pas de panique, vous avez 9 mois pour vous y préparer ! Voici un récapitulatif de vos droits en tant que femme enceinte et des démarches à effectuer au plus tôt pendant votre grossesse

  • Inscrivez-vous à la maternité
  • Prenez rendez-vous avec votre médecin, gynécologue ou sage-femme pour le premier examen prénatal obligatoire. Celui-ci a lieu entre la 11ème et la 13ème semaine et c’est à ce moment que le praticien vous remettra la déclaration de grossesse intitulée « Vous attendez un enfant » ainsi qu’une attestation de premier examen prénatal.
  • Les 6 autres examens prénataux auront lieu tous les mois du 4ème mois de grossesse jusqu’à l’accouchement. Une attestation d’examen vous sera remise à chaque fois et sera à transmettre à la CPAM pour vos droits d’obtenir votre remboursement.
  • Déclarez votre grossesse à votre CAF et à votre CPAM. Attention : il faut impérativement effectuer cette déclaration avant la 14ème semaine.
  • Transmettez le volet rose à votre CPAM pour bénéficier :

○ Du remboursement de tous les examens prénataux (les dépassements d’honoraires ne sont pas pris en charge)
○ Des frais d’hospitalisation lors de l’accouchement
○ De l’entretien individuel et des 7 séances de préparation à l’accouchement
○ Du congé maternité pour les salariées ou les femmes en recherche d’emploi inscrites à votre Pôle Emploi. (Voir : Votre congé maternité : quelle en sera la durée ?)
○ Des indemnités journalières de congé maternité (pour les salariées) ou l’allocation forfaitaire de repos maternel (pour celles inscrites en libéral).

  • Envoyez les deux volets bleus à votre CAF afin d’ouvrir vos droits à la PAJE :

La PAJE est un ensemble de quatre aides financières versées aux parents pour les aider à faire face aux dépenses liées à l’arrivée d’un enfant. Elle est allouée selon vos revenus et votre activité professionnelle. Pour tout savoir sur la PAJE découvrez notre article : La PAJE, prestation d’accueil du jeune enfant

  • Effectuez les démarches d’inscription en crèche et renseignez-vous sur les autres modes de gardes d’enfants (à domicile, assistantes maternelles…)
  • Déclarez votre grossesse à votre employeur, ou à votre Pôle Emploi si vous êtes au chômage, par lettre recommandée avec accusé de réception ou remise en main propre contre signature d’une décharge. Pour tout savoir sur cette annonce, consultez l’article : Quand et comment annoncer sa grossesse à son employeur ?

 

Calculez vos périodes de fécondité et boostez vos chances de tomber enceinte, avec notre calculateur de fécondité.

 

 

Partagez sur :