La méthode Montessori : on tente l’aventure ?

Montessori

Pédagogie alternative fondée au début du 20ème siècle par la première femme médecin italienne, Maria Montessori, cette méthode séduit aujourd’hui de plus en plus de parents soucieux d’aborder l’éducation de leurs enfants sous un angle nouveau. Pour bien vous lancer, découvrez les grandes lignes de la méthode Montessori.

Quels sont les principes de base ?

Pas de programme pré-établi ni de devoirs avec la méthode Montessori ! Il convient d’observer le rythme personnel de l’enfant, qui varie en fonction de son âge. Ces moments, appelés par la pédagogue « périodes sensibles » correspondent à un certain type d’acquisitions. Ensuite, vient l’apprentissage par l’expérience. Grâce à un matériel adapté, l’enfant peut intégrer des concepts tels que les calculs mathématiques, simplement en utilisant ses sens pour comprendre une notion abstraite. L’utilisation d’un certain matériel, généralement en matières naturelles (bois, tissus…) fait également partie de la méthode. Ainsi, jetons, buchettes, perles, cubes, jeux de formes, de mémorisation, herbiers, puzzles… servent à soutenir l’apprentissage intellectuel par les sens.

En laissant aux enfants le choix de leurs activités parmi celles proposées par les éducateurs, la méthode Montessori encourage, dès le plus jeune âge, le libre arbitre. Etroitement corrélée à la notion de liberté, l’autodiscipline fait partie des principes phares, avec l’idée d’inviter l’enfant à repérer et comprendre ses erreurs pour se perfectionner. Considérant l’enfant comme « bon », Maria Montessori plaçait le respect au coeur de sa pédagogie, partant du principe que respecter un enfant, c’est l’amener à respecter les autres.

Peut-on adapter la méthode à la maison ?

De nombreux parents pratiquent avec leurs enfants des exercices de la méthode Montessori, sans matériel perfectionné. Par exemple ? L’aménagement de la chambre peut se penser en fonction de l’âge de l’enfant, et avec lui, notamment avec des étagères à sa hauteur. Intégrer l’enfant dans les tâches domestiques fait également partie de la méthode Montessori, en incitant l’enfant à trier ses vêtements en fonction des couleurs pour les ranger. Si l’épisode « lavage de mains et brossage de dents avant le coucher » tourne habituellement à la négociation, la méthode Montessori préconise de définir un rituel entièrement dédié à ce moment, avec les produits nécessaires, et de favoriser l’accès au lavabo de l’enfant, par exemple avec un marche-pied.

Et pour finir, pourquoi ne pas tenter un petit exercice 100% Montessori avec vos enfants ? Pour donner envie de lire à votre petit à partir de 5 ans, proposez-lui de recomposer une histoire à partir des pages d’un livre découpées par vos soins. Montrez-lui dans le désordre et proposez-lui de raconter l’histoire à sa manière !

Le sujet vous intéresse ? Découvrez également :

• Une éducation sans punition : est-ce possible ?

• 5 conseils pour aider son enfant à réussir chaque jour

Partagez sur :