Prestations familiales : vos aides au-delà de deux enfants !

Prestations familiales : vos aides au-delà de deux enfants !

Le saviez-vous ? A partir du 1er juillet 2015, le montant des allocations familiales varie en fonction des ressources des familles !

La CAF met en place différentes aides financières à destination des parents de plus de deux enfants. Ces aides ont pour objectif d’aider les familles dans leur quotidien et de couvrir l’ensemble des dépenses liées à la prise en charge et l’éducation d’un enfant. Découvrez dans cet article toutes les informations sur ces prestations familiales !

A partir du deuxième enfant : les allocations familiales

Les allocations familiales sont destinées aux parents ayant au moins deux enfants de moins de 20 ans à charge. Elles sont versées par famille, et non pas par enfant. Depuis le 1er juillet 2015, le montant des allocations familiales varie en fonction des ressources des familles. Il dépend également du nombre d’enfants de moins de 20 ans à charge et est majoré lorsque les enfants grandissent.

Le montant de l’aide

Montants mis à jour le 01/01/2017

Montants valables jusqu’au 31/03/2017

(1) y compris, pour l’allocation forfaitaire uniquement, l’enfant de 20 ans pour qui celle-ci est accordée.

(2) Lorsque vous avez trois enfants ou plus et que l’un de vos enfants atteint l’âge de 14 ans, une majoration mensuelle s’applique au montant de base de vos allocations, et ce à partir du mois suivant son 14ème anniversaire. Si vous n’avez que deux enfants à charge, vous ne recevrez pas de majoration pour l’aîné.

(3) Pour être éligible à l’allocation forfaitaire, l’un de vos enfants doit avoir 20 ans et demeurer à votre charge. Vous devez également avoir reçu les allocations familiales pour au moins 3 enfants dont cet enfant le mois précédant son 20e anniversaire. Si vous remplissez ces conditions, vous recevrez automatiquement chaque mois une allocation forfaitaire jusqu’au mois précédant le 21e anniversaire de l’enfant.

Si la famille dépasse légèrement l’un des plafonds, un montant complémentaire peut lui être accordé.

Les particularités

Les allocations familiales sont versées à compter du mois qui suit la naissance ou l’accueil d’un second enfant, puis d’un troisième, etc. Quand vous n’avez plus qu’un seul enfant de moins de 20 ans à charge , le versement des allocations est interrompu à la fin du mois précédant ce changement de situation.

Les allocations familiales sont cumulables avec l’ensemble des autres prestations familiales.

Les démarches à effectuer

Si vous êtes déjà allocataire de la CAF et que vous avez signalé la naissance de votre nouvel enfant, les allocations familiales vous seront versées automatiquement.

Lorsque vous n’êtes pas allocataire, vous devez déclarer votre grossesse auprès de votre CAF.

A partir du troisième enfant : le complément familial

Le complément familial est destiné aux parents ayant au moins trois enfants de plus de 3 ans et de moins de 21 ans à charge, sous conditions de ressources. Il est versé par famille, et non pas par enfant.

Le montant de l’aide

Le montant du complément familial dépend à la fois de vos revenus et de votre situation familiale.

complement-familial

*montants valables jusqu’au 31/03/2017

Les particularités

Le complément familial est versé à partir du 3ème anniversaire du plus jeune enfant. Les prestations prennent fin dès lors que :

  • Vous avez moins de trois enfants ayant entre 3 et 21 ans à charge
  • Vous donnez naissance à un bébé ou accueillez un enfant de moins de 3 ans
  • Vous bénéficiez de l’allocation de base ou du complément de libre choix d’activité

Les démarches à effectuer

Si vous êtes déjà allocataire de la CAF, le complément familial vous sera versé automatiquement.

Lorsque vous n’êtes pas allocataire, vous devez déclarer votre situation auprès de votre CAF.

 

En plus de ces prestations et dès votre premier enfant vous pouvez également, dans certains cas, bénéficier des aides de la PAJE. Pour en savoir plus, consultez notre article : La PAJE, prestation d’accueil du jeune enfant.

 

Cet article vous intéresse ? Découvrez également :

 La PAJE, prestation d’accueil du jeune enfant

  Comprendre la PAJE en 10 questions

  Parent solo ou touché par le handicap : spécificités de la PAJE

 Réforme des prestations familiales : quel impact sur la PAJE ?

 La réforme du congé parental : quels changements en 2014 ?

Partagez sur :